Goomba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Goomba (japonais : クリボー ; Kuribō ; kuri, « châtaigne », + , pouvant signifier « personne »), est un ennemi de la série de jeux vidéo Super Mario. Les Goombas sont les premiers ennemis à apparaître dans Super Mario Bros. sur Nintendo Entertainment System, le premier épisode de la série des Super Mario. Avec les Maskass, les plantes piranha et les Koopas, ils sont les ennemis les plus présents dans la série Mario.

La plupart des Goombas blessent Mario lorsqu'ils rentrent en contact avec lui. Cependant, d'autres types de Goomba peuvent mordre, voler ou sauter sur Mario pour l'attaquer. Chaque type de Goomba a son propre nom : les Goombas basiques sont nommés « Little Goomba » dans les jeux.

Comme Mario, nommé d'après Mario Segali (le propriétaire des premiers locaux de Nintendo of America), d'autres personnages de la série ont des noms d'inspiration italienne. Le nom « Goomba » est généralement considéré comme venant du mot d'argot goomba utilisé par les italiano-américains. Le terme d'argot vient initialement du mot italien compare (similaire au mot espagnol compadre), abrégé en Italie du Sud en compa, qui signifie littéralement « ami » et qui est généralement utilisé pour désigner les personnes qui vivent dans la même ville. Avec le temps, le terme a gagné une légère connotation péjorative. De plus, ce qui n'est sans doute qu'une coincidence, le mot hongrois gomba signifie « champignon ».

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les Goombas sont orange ou d'un jaune brunâtre mais sont généralement marron et ressemblent à des champignons sur pattes, avec des sourcils touffus et parfois des crocs. Ils sont bleus ou gris dans les endroits sombres et bruns foncé dans les zones nocturnes. Pour cette dernière couleur, le choix de la teinte provient probablement du besoin de montrer l'absence de luminosité tout en prenant en compte la palette de couleurs limitée. Bien qu'ils ne semblent pas très malins, les Goombas semblent adorer la musique dans Mario Party DS.

Les Goombas blessent Mario s'ils le touchent depuis le côté ou (plus rarement) en lui tombant dessus. Cependant, ils peuvent être facilement tués si Mario leur saute ou leur tombe dessus, ou en tournoyant contre eux (voir Super Mario Galaxy) . Ils sont généralement les ennemis les plus faibles dans les jeux Mario; leur seule attaque consiste à marcher lentement vers le joueur et ils peuvent le plus souvent être battus en un coup. Dans les jeux vidéo de rôle Mario, ils sont de faibles ennemis trouvés au début du jeu, mais des versions plus fortes apparaissent par la suite.

Peu de choses sont dites dans les jeux au sujet des Goombas, à l'exception d'une mention dans le manuel de Super Mario Bros. qui les présente comme des traîtres au Royaume du Champignon, fait confirmé dans Super Smash Bros. Melee dans la description du trophée Goomba. D'autres jeux comme Paper Mario suggèrent que certains Goombas ne sont pas méchants. Ils sont, selon Super Mario RPG, le plus bas niveau de l'armée du roi Bowser. Cependant, selon Mario & Luigi: Superstar Saga, ils sont l'élite de l'armée de Bowser.

Micro-Goombas et Para-Goombas[modifier | modifier le code]

Une variante du Goomba est le Micro-Goomba (マメクリボー ; Mamekuribō signifiant « Goomba-Haricot ») et le Para-Goomba (パタクリボー ; Patakuribō signifiant « Goomba battant des ailes »). Le Micro-Goomba est un Goomba miniature qui s'attache à Mario pour réduire la taille de ses sauts ou qui se cache sous une brique et saute sur Mario dès qu'il s'en approche, lui causant des dommages en lui fracassant la brique sur la tête au passage (ce dernier étant connu sous le nom de Pile Driver Micro-Goomba). Le Micro-Goomba apparaît pour la première fois dans Super Mario Bros. 3 avec le Para-Goomba. Selon le manuel de Super Mario Bros. 3, les Micro-Goombas sont les enfants des Para-Goombas. Par rapport au Goomba habituel, le Para-Goomba a deux ailes qui lui permettent de voler, mais il vole très mal. Dans Super Mario Bros. 3, il apparaît dans deux nuances de brun : le clair peut parfois faire tomber des Micro-Goombas, alors que le foncé ne peut pas. Mario doit sauter sur les Para-Goombas pour faire tomber leurs ailes; ils deviennent ainsi des Goombas normaux.

Goombas Tanuki ou goomba raton laveur[modifier | modifier le code]

Visible dans la série de jeux vidéo Mario : Super mario 3D land et New Super mario bros 2, qui sont touts deux sur Nintendo 3DS. Ce goomba a une queue de raton laveur, qui lui sert à sauter et, en l'agitant, ceci le fait retomber au ralenti, et lui sert de fouet en tournoyant. Pour le tuer : il faut lui sauter sur la tête ou si on a un pouvoir de feu : lui tirer une flamme dessus, pareil pour mario boomerang. Il donne en le tuant soit : rien, une pièce ou un pouvoir tanuki. ( Il peut être géant uniquement sur : super mario 3D land ) (explication de goomba géant en dessous ) .

Goombas Géant[modifier | modifier le code]

Le Goomba Géant est une espèce de goombas géant,rare et possède les mêmes attaques basiques que les Goombas. Dans la série des jeux Super Mario Bros, on peut que les attaquer en sautant dessus mais font apparaître trois Goombas sur le parcours. Il existe aussi dans Super Mario Galaxy 2 des Para-Goombas Géants que l'on bat.s comme des Para-Goombas normaux. On trouve aussi des goombas géants comme semi-boss dans Super Smash Bros Brawl.

Goombas d'Or[modifier | modifier le code]

Ce n'est qu'un goomba normal qui a été transformé par un anneau d'or. Il devient doré et donne 5 pièces, mais reste un ennemi (Il n'est visible que dans New super Mario bros 2 sur 3DS ) .

Gromba et Gronimba[modifier | modifier le code]

Ces goomba constitués de brique sont visibles sur l'île Koussinos au début de l'aventure dans Mario et Luigi: Dream Team Bros. Les gromba possèdent des briques de la couleur du goomba et les Gronimba possèdent des briques violettes. Ils ont de la mousse sur le dessus de leur têtes.

Goombaryote[modifier | modifier le code]

Ces goomba sont des microbes de Bowser et se situent dans la zone dépotoir de Mario et Luigi: Voyage au centre de Bowser. Ils sont transparents.

Goombas dans les jeux Mario[modifier | modifier le code]

Série classique[modifier | modifier le code]

Super Mario Bros. établit les caractéristiques de base des Goombas pour les jeux suivants. Par exemple, le Goomba d'origine est une ennemi très commun, qui marche sur le sol et disparaît dès que Mario saute dessus. Cette nature vulnérable des Goombas apparaît dans les jeux suivants comme Super Mario Bros. 3. Les Goombas ont aussi pour stratégie d'attaquer par groupe de deux ou trois, action répétée par les Goombas des autres jeux. Cela force Mario à faire attention lorsqu'il saute sur un Goomba, pour éviter d'être attaqué par un autre Goomba à proximité, plus spécialement lorsqu'il est dans un endroit étroit. De plus, les Goombas de base introduisent l'idée de détection des collisions : quand un Goomba rencontre un obstacle ou un autre ennemi de Mario, il part dans le sens opposé. Alors que certains des sprites des ennemis de Mario (comme le Cheep-Cheep) passent au travers des autres sprites, le Goomba réagit face aux autres ennemis. Dans Super Mario Bros., Super Mario Bros. 3, Super Mario 64 (ainsi que le remake DS), New Super Mario Bros. et Super Mario Galaxy, un goomba apparaît comme tout premier ennemi du jeu sur votre chemin.

Dans Super Mario Bros., les Goombas sont bleu dans les niveaux souterrains, ce qui était dû aux limitations de la palette de couleur dans le jeu. De fait, les Goombas bleu réapparaissent peu dans la série. Toutefois, dans Super Paper Mario, une nouvelle variété de Goombas apparaît: les Goombas Coud'tête. Ceux-ci sont de couleur grise.

Il n'y a aucun Goomba dans la version nord-américain de Super Mario Bros. 2. Cela vient du fait que le jeu est une adaptation par Nintendo d'un jeu pré-existant, Yume Kōjō: Doki Doki Panic, dont le scénario n'avait aucun rapport avec la série de Mario. Bien que Nintendo of America ait replacé quelques personnages de Mario en adaptant Doki Doki Panic, aucun Goomba ne fut inséré. Par contre, le Super Mario Bros. 2 japonais (connu sous le nom de The Lost Levels en Amérique) a des Goombas, et utilise le même moteur de jeu que Super Mario Bros..

Dans Super Mario Bros. 3, les Micro-Goomba et Para-Goomba (voir ci-dessus) sont introduits. De plus, dans le niveau 5-3, les Goombas sont capables d'utiliser un power-up qui imite l'attaque de saut de Mario. Ces Goombas sont dans une grande botte (chaussure) verte. Si, au lieu de les tuer en sautant dessus, Mario les bat en frappant un bloc en dessous, il peut récupérer la botte et devient invincible aux pics sur le sol.

Super Mario World[modifier | modifier le code]

Dans Super Mario World pour Super Nintendo, les Goombas sont nettement moins communs, et quand Mario leur saute dessus, ils se renversent et sont inconscients pendant quelque temps. Mario peut alors attraper un Goomba et le transporter, jusqu'à ce qu'il ressuscite. Comme les Koopa Troopas, les Goombas blessent Mario par contact s'ils revivent. De plus, certains Goombas ne viennent pas vers Mario en marchant, mais par exemple en sautant en parachute ou en flottant dans une bulle.

Contrairement aux autres jeux Mario, les Goombas sont plutôt rares dans Super Mario World 2: Yoshi's Island, où l'ennemi le plus commun est le Maskass. Dans ce jeu, les Goombas ne sont présents que dans le niveau « 4-1: Go! Go! Mario!! ». Ils suivent leur chemin habituel en marchant lentement vers Yoshi, mais sont plus résistants.

Super Mario 64[modifier | modifier le code]

Comme dans la plupart des jeux Mario, les Goombas de Super Mario 64 peuvent être éliminés en leur sautant dessus, mais dans cette version, Mario peut les éliminer en donnant un coup de poing, un coup de pied, ou en les touchant lorsque celui-ci porte la casquette métal. Ils donnaient ensuite une pièce. Dans le niveau « Ile grand-petit », il existait des petits Goombas qui disparaissaient après avoir frappé Mario et des Goombas géants qui pouvaient donner 5 pièces si Mario les écrasait à l'aide d'une attaque Rodéo / Charge au sol.

Le remake de Super Mario 64 sur Nintendo DS apporte quelques modifications, dont l'ajout d'un nouveau boss appelé Goomboss le roi des Gombas, qui se plaint à Yoshi que tous ses frères ont été piétinés et écrasés dans les jeux précédents et qu'il souhaite se venger. C'est ce boss qui détient la clé de la prison de Mario.

Mario Kart[modifier | modifier le code]

Les Goombas apparaissent également dans les Mario Kart où ils se promènent sur certains circuits et culbutent les joueurs qui n'arrivent pas à les éviter. Lorsqu'on les frappes avec une carapace ou une étoile, ils donnent un champignon-turbo. Dans Mario Kart DS, une mission consiste à faire la course avec Goomboss (voir plus haut) et dans le Circuit Mario, quelques Goomba gênent les concurrents au début de la course.

Jeux de rôle[modifier | modifier le code]

Dans Super Mario RPG, les Goombas sont capables de mordre et de jeter des épines à Mario. Cependant, comme il s'agit d'un jeu de rôle, ces attaques ont en fait le même effet : enlever quelques points de vie à un des personnages de l'équipe du joueur. Le château de Bowser présente également une espèce spéciale de Goomba, appelé Gu Goomba. Ces Goombas à teinte verte sautent parfois de derrière une statue pour surprendre Mario. Cependant, ils fuiront si Bowser est dans l'équipe. Il y a en plus un nouveau type de Goomba, les Goombettes. Un Goombette est un petit goomba, qui ressemble à un Micro-Goomba. Ils peuvent surtout être trouvé dans des coffres piégés. Dans Monstro Town, Mario peut visiter une boutique tenue par une famille de Goomba, qui comprend un Goomba classique et trois Goombettes. Comme la plupart des monstres de Monstro Town, cette famille a choisi de quitter l'armée de Bowser pour vivre une vie paisible.

Paper Mario introduit énormément de nouveaux Goombas, notamment certains qui ne sont pas des ennemis. Il y a plusieurs Goombas qui jouent un rôle dans le scénario du jeu : le Roi Goomba (un Goomba géant qui vit dans une forteresse) et un duo de Goomba appelé Frères Goomba, constitué de Goomba Rouge et de Goomba Bleu. Cependant, le plus présent des nouveaux Goombas est Goombario. Cet admirateur de Mario devient un des personnages de l'équipe et est donc contrôlable par le joueur. Tout au long du parcours de Mario, Goombario peut l'aider en combattant les ennemis et en donnant des informations sur les lieux du jeu, les personnages et les adversaires. Il vit dans le Village Goomba avec sa famille, qui comprend Gooma (la grand-mère), Goompa (le grand-père), Goomama (la mère), Goompapa (le père) et Goombaria (la sœur). Cependant, il reste des Goombas traditionnels qui font office d'ennemis, avec les Goombapics' (équipés d'un casque à pique pour éviter que Mario ne leur saute dessus), Gloombas (des Gloombas bleus et sombres, surtout trouvés dans les souterrains) et Hyper Goombas (une forme plus puissante du Goomba classique, qui peut charger une attaque).

Dans Mario & Luigi: Superstar Saga, les Goombas apparaissent au début du jeu dans le tortue-jet dans un tutorial. Dans la Vallée Hihi, il y a une variation des Goombas appelés Moomba. Des bandages sont enroulées autour de son corps et une lance est attachée sur sa tête. Les Moombas attraperont Peach et l'emmeneront dans un tuyau si jamais elle passe près d'eux ou si elle reste hors de l'écran trop longtemps. Généralement, ils appellent une tempête de sable pour brouiller la vue du joueur. Une autre forme de Goomba est installée dans le Royaume de Végésia, qui se trouve au nord de la ville. Ces Goombas sont appelés Ratonos, en référence à la capacité « Tanooki » présente dans Super Mario Bros. 3. Ce sont des Goombas classiques avec une queue de tanuki et une feuille sur leur tête, la feuille faisant référence à l'objet nécessaire pour obtenir la transformation en tanuki. Quand ils attaquent, les Tanoombas se transforment en clones de Mario ou de Luigi, et attaquent le frère de leur apparence (par exemple, si un Ratono se transforme en Luigi, il attaquera Mario). Il y a aussi un monstre faisant référence à un pois : Goompwa.

La suite, Paper Mario : la Porte millénaire, introduit un personnage jouable, une Goomba étudiante nommée Goomélie. Elle étudie l'histoire du Trésor Légendaire qui serait situé sous la ville de Port-Lacanaïe, avec l'aide du Professeur Goomstein, un Goomba également. Elle rejoint Mario lorsqu'elle apprend qu'il cherche également le trésor. Comme Goombario, elle peut révéler les capacités et le niveau de vie des ennemis, mais ces informations sont en plus cataloguées. Elle possède de plus la capacité P'tit Bisou qui permet à Mario de gagner 20PV.

Goombas dans d'autres jeux[modifier | modifier le code]

Les Goombas apparaissent également dans un jeu n'appartenant pas à la série Mario : The Legend of Zelda: Link's Awakening. Ces derniers apparaissent dans un donjon, avec d'autres ennemis de la série Mario (comme la plante Piranha), et peuvent être vaincus comme n'importe quel autre ennemi.

Dans Super Smash Bros., les sprites des Goombas apparaissent dans l'arrière-plan du niveau secret Super Mario Bros., et dans Super Smash Bros. Melee, les Goombas sont des objets, rares, qui sortent de conteneurs. Ils sont aussi présents dans le premier niveau du Mode Aventure, le stage du royaume champignon, où ils sont battus par des attaques normales. Un trophée représentant un Goomba peut aussi être récupéré.

Un Goomba et un Paragoomba sont également disponibles comme personnages jouables dans Mario Superstar Baseball.

Goombas dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Dans le dessin animé de 1989, Super Mario Bros., les Goombas (appelés Goombasiens en VF) sont des soldats fidèles à l'armée de Koopa (Bowser). Ils ressemblent de manière générale aux sprites des jeux vidéo Mario, même s’ils sont souvent adaptés au thème de l'épisode : zombi, pirate, etc. Dans le dessin animé suivant, The Adventures of Super Mario Bros. 3, ils continuent à apparaître pendant quelques épisodes, pour finalement n'apparaître qu'une seule fois dans Super Mario World.

En 1990, plusieurs personnages de Mario font partie des jouets du Happy Meal des restaurants McDonald's, dont une Little Goomba. En appuyant sur la tête du jouet, il est possible de la compresser et elle se reforme grâce à un ressort.

Dans le film Super Mario Bros., en 1993, le terme Goomba fait référence à un quelqu'un qui a dé-évolué après avoir été touché par le rayon de dé-évolution de Koopa. Comme la plupart des personnages du film, les Goombas sont très différents de leurs équivalents vidéoludiques.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]