Goodbye, Dragon Inn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Goodbye, Dragon Inn (不散, Bu san) est un film taïwanais réalisé par Tsai Ming-liang, sorti en 2003.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dernière séance avant que cette salle de cinéma ferme ses portes pour toujours. Un jeune homme d'origine japonaise entre à l'intérieur du cinéma pour se protéger de la pluie. L'ouvreuse infirme et le projectionniste n'ont jamais eu l'occasion de se rencontrer bien qu'ils travaillent tous les deux dans le même cinéma. Puisque cette nuit est leur dernière chance, la jeune femme a envie de partager son fortune cake avec le beau projectionniste. Mais quand elle se rend dans la cabine de projection, il n'est pas là. Elle refuse de quitter cet endroit avant de l'avoir revu. Elle se met alors à sa recherche dans le dédale du cinéma. Sur l'écran géant passe Dragon Gate Inn, un film d'épée chinois à succès réalisé par King Hu en 1964. L'homme japonais remarque deux individus dans la salle qui ressemblent aux acteurs du film. Plus âgés, assis dans ce cinéma vide, ils regardent et se remémorent…

À propos du film[modifier | modifier le code]

Good Bye, Dragon Inn est filmé en longs plans, majoritairement statiques. Mis à part les dialogues de Dragon Gate Inn, moins de dix répliques apparaissent dans le film proprement dit.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre : Good Bye, Dragon Inn
  • Titre original : 不散 (Bu san)
  • Réalisation : Tsai Ming-liang
  • Scénario : Tsai Ming-liang
  • Pays d'origine : Taïwan
  • Format : Couleurs - Dolby
  • Genre : Comédie dramatique
  • Durée : 82 minutes
  • Date de sortie : 2003

Distribution[modifier | modifier le code]

  • Lee Kang-sheng : Le projectioniste
  • Chen Shiang-chyi : L'ouvreuse
  • Kiyonobu Mitamura : Le touriste japonais
  • Chun Shih : Lui-même
  • Miao Tien : Lui-même
  • Chen Chao-jung : Lui-même
  • Yang Kuei-Mei : La femme mangeant des cacahuètes

Lien externe[modifier | modifier le code]