Gonzeville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gonzeville
Panneau de la commune
Panneau de la commune
Blason de Gonzeville
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Haute-Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement Arrondissement de Rouen
Canton Canton de Doudeville
Intercommunalité Communauté de communes du Plateau de Caux-Fleur de Lin
Maire
Mandat
Léon Taisne
2014-2020
Code postal 76560
Code commune 76309
Démographie
Gentilé Gonzevillais, Gonzevillaise
Population
municipale
105 hab. (2011)
Densité 22 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 45′ 52″ N 0° 48′ 39″ E / 49.7644444444, 0.810833333333 ()49° 45′ 52″ Nord 0° 48′ 39″ Est / 49.7644444444, 0.810833333333 ()  
Altitude Min. 98 m – Max. 144 m
Superficie 4,83 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime

Voir sur la carte administrative de Seine-Maritime
City locator 14.svg
Gonzeville

Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime

Voir sur la carte topographique de Seine-Maritime
City locator 14.svg
Gonzeville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Gonzeville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Gonzeville

Gonzeville est une commune française, située dans le département de la Seine-Maritime en région Haute-Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Anglesqueville-la-Bras-Long Bourville Canville-les-Deux-Églises Rose des vents
Fultot N Bretteville-Saint-Laurent
O    Gonzeville    E
S
Doudeville Etalleville Benesville

Cette petite commune, qui s'étend sur 4,8 km2, est entourée par les communes de Fultot, Canville-les-Deux-Églises et Bénesville. Gonzeville est situé à 126 mètres d'altitude et à 26 km au Sud-Ouest de Dieppe, qui est la plus grande ville aux alentours. La commune est proche du parc naturel régional des Boucles de la Seine normande qui est situé à environ 17 km.

Histoire[modifier | modifier le code]

Paroisse et seigneurie au XIIe siècle, la commune était nommée Gousville jusqu'en 1793 et ce n'est qu'en 1801 que le nom de Gonzeville fut adopté. Elle fut cédée au XIIIe siècle à Robert, comte de Dreux, par Saint Louis en 1227 pour le dédommager d'une terre qu'il possédait en Angleterre. Au XVe et XVIe siècles, la seigneurie passe tour à tour à la famille Lemasson. En 1660, le seigneur est Jacques Le Ver, baron de Villiers et seigneur de Mesnil-Testier à Bénesville. Un des membres de cette famille, le marquis Le Ver, est membre fondateur de la société des antiquaires de Normandie dont il devient le directeur en 1832.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001   Hubert Roussel Sans  
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2010, il y a 109 habitants et la répartition de la population est de 46,2% d'homme et 53,8% de femme. La densité de la population est de 22,6 hab/km².

En 2011, la commune comptait 105 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
276 269 311 307 363 381 370 400 381
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
369 402 366 320 308 297 286 273 248
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
234 204 187 170 167 187 177 192 178
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008 2011
186 190 155 143 123 111 109 108 105
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2004[2].)
Histogramme de l'évolution démographique


Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église Saint-Samson
  • Le monument religieux de Gonzeville est l'église Saint-Samson. Son origine, remonte au XIIIe siècle, date à laquelle le chœur fut construit. Bien que d’importants travaux aient été réalisés au XVIIIe siècle, l’église a su conserver son clocher en grès du XVIe siècle. Isolée, elle est entourée d’un cimetière auquel on accède par un portail couvert de chaume. À l’intérieur de l’église, le décor se mélange parfaitement avec le retable en bois polychrome datant du XVIIe siècle et qui donne à cette église toute sa splendeur. Cependant, la peinture qui se trouve derrière le retable s’efface. Les belles couleurs ont perdu de leur luminosité. Pour que l’église retrouve tout son charme, des travaux de rénovation sont nécessaires[3].



  • Un petit musée est installé dans l'ancienne école communale. Il permet de redécouvrir une classe rurale des années 1950 avec mobilier, livres, tableau noir et parquet ciré. L'ancien préau abrite les reliques d'une ancienne carte de Seine-Inférieure, sur torchis[4].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • L'actrice, humoriste, scénariste, réalisatrice et chanteuse française Valérie Lemercier a grandi à Gonzeville.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Gonzeville », dans Le Patrimoine des communes de la Seine-Maritime, Charenton-le-Pont, Éditions Flohic, coll. « Le Patrimoine des communes de France »,‎ 1997, 1389 p. (ISBN 2-84234-017-5) vol. 1, p. 406-409

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :