Gonepteryx

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le genre Gonepteryx regroupe des insectes lépidoptères de la famille des Pieridae et de la sous-famille des Coliadinae.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Le nom de Gonepteryx leur a été donné par William Elford Leach en 1815.

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Gonepteryx rhamni
  • Gonepteryx acuminata C. & R. Felder, 1862.
  • Gonepteryx amintha (Ménétries, 1859) dans l'ouest de la Chine et à Taïwan.
    • Gonepteryx amintha formosana Fruhstorfe)
    • Gonepteryx amintha limonia Mell, 1943)
    • Gonepteryx amintha murayamae Nekrutenko)
    • Gonepteryx amintha thibetana Nekrutenko, 1968)
  • Gonepteryx cleobule (Hübner, 1824) ou Gonepteryx cleopatra cleobule aux îles Canaries.
  • Gonepteryx cleopatra (Linnaeus, 1767) — Citron de Provence en Afrique du Nord, sud de l'Europe et jusqu'en Syrie.
    • Gonepteryx cleopatra cleopatra en Afrique du Nord.
    • Gonepteryx cleopatra cleobule (Hübner, 1824)
    • Gonepteryx cleopatra europaea (Verity, 1913)
    • Gonepteryx cleopatra palmae (Stamm, 1963) aux îles Canaries
    • Gonepteryx cleopatra petronella (de Freina, 1977)
  • Gonepteryx farinosa (Zeller, 1847) — Farineuse.
    • Gonepteryx farinosa farinosa dans le sud-est de l'Europe, en Asie Mineure, Syrie, Iran et Himalaya.
    • Gonepteryx farinosa chitralensis (Moore, 1906)
    • Gonepteryx farinosa meridioirana (de Freina, 1983)
    • Gonepteryx farinosa turcirana' (de Freina, 1983)
  • Gonepteryx maderensis (Felder, 1862) ou Gonepteryx cleopatra maderensis
  • Gonepteryx mahaguru (Gistel, 1857) dans l'est de la Chine, en Corée et au Japon.
    • Gonepteryx mahaguru alvinda (Blanchard, 1871) au Tibet.
    • Gonepteryx mahaguru aspasia (Ménétriés, 1859)
    • Gonepteryx mahaguru niphonia (Bollow, 1930) au Japon.
    • Gonepteryx mahaguru taiwana (Paravicini) à Taïwan.
  • Gonepteryx maxima (Ménétriés, 1859) en Chine, en Corée et au Japon.
    • Gonepteryx maxima amurensis (Graeser, 1888)
  • Gonepteryx nepalensis Doubleday, 1847.
  • Gonepteryx rhamni (Linnaeus, 1758) — Citron.
    • Gonepteryx rhamni rhamni
    • Gonepteryx rhamni carnipennis (Butler)
    • Gonepteryx rhamni concolor (Mell)
    • Gonepteryx rhamni kurdistana (de Freina, 1989)
    • Gonepteryx rhamni meridionalis (Röber, 1907) en Afrique du Nord et en Arménie.
    • Gonepteryx rhamni miljanowskii (Nekrutenko, 1966) au Caucase.
    • Gonepteryx rhamni nana (Wnukowsky, 1935) sud de la Sibérie et Altaï.
    • Gonepteryx rhamni tianschanica (Nekrutenko, 1970)
    • Gonepteryx rhamni transiens (Verity, 1913) sud de l'Europe et ouest de la Sibérie.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]

Référence Fauna Europaea : le genre Gonepteryx (en)