Gon (manga)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gon.

Gon

ゴン
Genre Aventure, humour
Manga
Auteur Masashi Tanaka
Éditeur Drapeau du Japon Kōdansha
Drapeau : France Casterman
Prépublication Drapeau du Japon Morning
Sortie initiale 1991 – 2002
Volumes 7
Anime japonais
Réalisateur
Kim Gil-Tae
Scénariste
Isao Murayama
Chaîne Drapeau du Japon TV Tokyo
1re diffusion 2 avril 201225 mars 2013
Épisodes 50

Gon (ゴン?) est un manga de Masashi Tanaka. Il a été prépublié dans le magazine Morning de l'éditeur Kōdansha puis relié en sept tomes de mars 1992 à mars 2002. Il a été traduit en plusieurs langues : en allemand par Kunst der Comics, en anglais par Kodansha Comics USA[1], en espagnol par Ediciones La Cúpula, en français par Casterman[2], en portugais par Conrad, en suédois par Tago Förlag.

De nouveaux chapitres ont été publiés entre mars 2012 et février 2013 dans le magazine Monthly Afternoon. Une série télévisée d'animation de 50 épisodes a été diffusée entre avril 2012 et mars 2013[3].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Gon découvre, avec une certaine naïveté, un environnement sauvage et essaie de s'approprier le mode de fonctionnement des autres animaux, tel un enfant humain. Il s'instruit en reproduisant des schémas de vie que ses précepteurs lui inculquent et s'ils sont faibles ou en danger, il les protège en échange car, contrairement aux apparences, Gon possède une force extraordinaire insoupçonnée. Cela lui est d'ailleurs fort utile, car il est confronté aux lois de la nature et doit sans cesse se battre pour survivre et manger.

Personnage[modifier | modifier le code]

Gon est un bébé tyrannosaure bourru, mais finalement très jovial. Sa caractéristique est son extrême force physique malgré sa petite taille. Il est aussi véloce et peut sauter assez loin (cf volume 1 et 2). C'est aussi un très bon nageur en plus de pouvoir rester en apnée fort longtemps. Il semble que l'essentiel de sa force soit concentré dans ses jambes puissantes et sa mâchoire qui lui permettent de s'accrocher et grimper aux parois, ou bien tout simplement de vaincre ses adversaires. Il lui arrive aussi de tirer profit de la solidité de son crâne en donnant des coups de tête féroces à ses ennemis. On note aussi une résistance et une grande capacité d'adaptation aux environnements que découvre Gon. Gon semble être particulièrement friand de poissons.

On ignore son origine, mais dans la mesure où les tyrannosaures vivaient en Amérique du Nord et en Mongolie, il peut être né dans l'un de ces endroits.

Gon, le globe-trotter[modifier | modifier le code]

Tout au long de son périple, Gon visite plein d'endroits. En voici une liste :

Des airs d'encyclopédie naturelle[modifier | modifier le code]

De nombreux animaux croisent le chemin de Gon. En voici une sélection :

...

Autres apparitions[modifier | modifier le code]

  • Un jeu vidéo intitulé Gon est sorti en 1994 sur Super Famicom[4]. C'est un jeu de plateforme qui a la particularité de ne présenter aucune véritable musique, la bande son étant essentiellement composée de percussions frénétiques.
  • Un jeu vidéo intitulé Gon Paku Paku Paku Paku Adventure est sorti en 2012 sur Nintendo 3DS[5].
  • Gon est présent dans le jeu vidéo Tekken 3 en tant que personnage caché. Ses attaques reposent sur l'utilisation de pets toxiques et de flammes. Sa présence dans le tournoi n'est pas expliquée et il n'est pas précisé si elle est canonique. Son costume alternatif le montre portant une carapace de tortue et des gants de boxe bleus, faisant référence à un passage du manga où il décide de porter une carapace vide. On peut le voir résister aux flammes ou cracher de petites boules de feu.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Il a d'abord été édité par Paradox Press, puis par DC Comics et en enfin par Kodansha Comics USA à partir de 2011
  2. « Gon - 2eme édition », sur Manga-news.com (consulté le 13 juillet 2014)
  3. « Gon : Anime et Reprise », sur Manga-news.com (consulté le 13 juillet 2014)
  4. « Gon », sur Jeuxvideo.com (consulté le 13 juillet 2014)
  5. « Gon Paku Paku Paku Paku Adventure », sur Jeuxvideo.com (consulté le 13 juillet 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]