Gomphus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gomphus est un genre de champignons basidiomycètes de la famille des Gomphaceae, de morphologie cantharelloïde. Le genre a une large distribution dans les régions tempérées et contient actuellement une dizaine d'espèces[1]. Autrefois présumés liés aux chanterelles, l'étude moléculaire a montré qu'ils sont alliés avec[réf. souhaitée] la famille des Phallaceae et Clavariadelphus. Le genre est polyphylétique, ce qui pourrait aboutir à un nouveau nom pour Gomphus floccosus à l'avenir. L'espèce type du genre est Gomphus clavatus.

Il existe plusieurs espèces non décrites dans les forêts à Nothofagus cunninghamii en Tasmanie[2].

Les grandes spores ornées de ces espèces ressemblent à celles des genres Ramaria et Beenakia[2].

Le nom générique est dérivé du grec « γομφος » gomphos qui signifie « piquet » ou « grande forme de clou ».

Les espèces du genre Gomphus[modifier | modifier le code]

Gomphus clavatus
Gomphus flocosus
  • Gomphus africanus
  • Gomphus brunneus
  • Gomphus clavatus
  • Gomphus crassipes
  • Gomphus dingleyae
  • Gomphus floccosus
  • Gomphus kauffmanii
  • Gomphus mamorensis
  • Gomphus novae-zelandiae
  • Gomphus szechwanensis
  • Gomphus viridis

[réf. nécessaire]

Selon Index Fungorum (11 octobre 2013)[3] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kirk PM, Cannon PF, Minter DW, Stalpers JA. (2008). Dictionnaire des Champignons (10e éd.). Wallingford: CABI. p. 290.
  2. a et b Fuhrer B & Robinson R (1992). Rainforest Fungi of Tasmania and Southeast Australia
  3. Index Fungorum, consulté le 11 octobre 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :