Gomphocarpus fruticosus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gomphocarpus fruticosus est une espèce de faux cotonnier de la famille Asclepiadaceae. Son nom français est Arghel[1]. C'est un synonyme de Asclepias fruticosa.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

L'arghel est un arbrisseau vivace, qui se présente sous forme d'une tige érigée pouvant atteindre 2 mètres de haut. Son suc laiteur est vénéneux. Les feuilles pointues, à bord enroulé, vertes sur les deux faces, se présentent sur la tige par 3 en verticule, à pétiole court et peuvent atteindre 10 cm de long pour 1 cm de large. Les influorescences apparaissent aux aisselles des feuilles supérieures, en ombelle, à long pédoncule et recourbées. L'époque de floraison se situe de mai à septembre.

Les fruits se présentent sous forme de capsules gonflées, avec des piquants souples. Ils sont longs de 4 à 6 cm.

Utilisation médecinale : Courant sur les Hautes Terres de Madagascar (jachères, bordures de cours d'eau), utilisé comme abortif et soigner les maux de dents.

Habitat[modifier | modifier le code]

C'est une plante originaire d'Afrique du Sud, introduite à des fins ornementales. Elle est redevenue sauvage, répandue en des endroits humides, sableux, sur les rives de cours d'eau ou proche de la côte.

Distribution[modifier | modifier le code]

Origine Afrique du Sud, Méditerranée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Guide de la flore méditerranéenne E. Bayer - K.P. Buttler - X. Finkenzeller - J. Grau, Éditions Delachaux et Niestlé 1998

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]