Golo (département)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Golo.

Département de Golo

17931811

Description de cette image, également commentée ci-après

Carte de la région indiquant sa division en départements

Informations générales
Statut Ancien département français de la Révolution française et du Premier Empire
Chef-lieu Bastia
Superficie
Superficie 4 666 km²
Histoire et événements
1er juillet 1793 Partition de la Corse
19 avril 1811 Restauration de la Corse
Préfets
1800-1811 Antoine-Jean Pietri

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Le fleuve Golo a donné son nom au département du Golo, ancien département français, dont le chef-lieu était Bastia.

Histoire[modifier | modifier le code]

Créé par un décret du 11 août 1793 lors de la première partition de la Corse, il fut supprimé par un décret du 24 avril 1811 quand le département de Corse fut restauré.

En 1976, le département de Haute-Corse fut créé avec des limites équivalentes à celui du Golo.

Pour les circonscriptions administratives du département du Golo, voir l'article sur le département de la Corse.

Liste des préfets[modifier | modifier le code]

Hyacinthe Arrighi de Casanova fut l'un des premiers présidents de l'administration centrale[1] du département du Golo, puis fut commissaire du Directoire exécutif près la même administration.

Liste des préfets napoléoniens (Drapeau de l'Empire français Consulat et Premier Empire)
Période Identité Fonction précédente Observation
3 mars 1800 16 juillet 1811 Antoine-Jean Pietri

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fonction équivalente, lors de la naissance des départements français, à celle de président de Conseil général (France). Voir : Histoire des départements français.