Gollango

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gollango
Pays Éthiopie
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 [1] gwd[1]
IETF gwd[1]

Le gollango est une langue afro-asiatique de la branche des langues couchitiques parlée dans la province de Gamu Gofa, dans le Sud de l'Éthiopie[2].

Classification[modifier | modifier le code]

Le gollango est un des dialectes du continuum linguistique dullay classé parmi les langues couchitiques orientales. Pour Amborn et Sasse, il est particulièrement proche du gawwada[3]. Le dullay a longtemps été appelé « wérizoïde » et constitue un sous-groupe dans l'ensemble couchitique oriental[4].

Phonologie[modifier | modifier le code]

Les tableaux montrent la phonologie du gollango: les consonnes[5] et les voyelles[6].

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] ii [] u [u] uu []
Moyenne e [e] ee [] o [o] oo []
Ouverte a [a] aa []

Consonnes[modifier | modifier le code]

Bilabiales Alvéol. Dorsales Glottales Pharyng.
Palatales Vélaires Uvulaires
Occlusives Sourde p [p] t [t] k [k] q [q] ʔ [ʔ] ʕ [ʕ]
Éjectives t’ [t’] k’ [k’]
Implosives ɓ [ɓ] ɗ [ɗ] ɠ [ɠ]
Fricative f [f] s [s] š [ʃ] h [h] ɦ [ɦ]
Nasale m [m] n [n] ny [ɲ]
roulée r [r]
liquide l [l]
Semi-voyelle w [w] y [j]

Le gollango compte aussi des phonèmes marginaux, tels que [c] et [c’], qui se rencontrent surtout dans des emprunts[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b code générique
  2. Amborn et al., 1980, p. 9.
  3. Ethnologue.com le liste avec le gawwada (en).
  4. Amborn et al., 1980, p. 64.
  5. a et b Amborn et al., 1980, p. 73.
  6. Amborn et al., 1980, p. 72.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (de) Amborn, Hermann, Günter Minker et Hans-Jürgen Sasse, Das Dullay: Materialen zu einer ostkuschitischen Sprachgruppe, Kölner Beiträge zur Afrikanisitik, Band 6, Cologne, Dietrich Reimer Verlag, 1980, ISBN 3-496-00105-4

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]