Goliarda Sapienza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Goliarda Sapienza (née à Catane (en Sicile) en 1924 et morte à Rome en 1996) était une comédienne et écrivain italienne contemporaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Goliarda Sapienza est née dans une famille socialiste anarchiste sicilienne. Son père, avocat, fut une figure importante du socialisme sicilien jusqu'à l'arrivée des fascistes et sa mère était directrice du Grido del popolo (Le Cri du peuple), le journal de la section turinoise du Parti socialiste dont Antonio Gramsci était un des rédacteurs.

En 1940, une bourse d'étude permit à Goliarda Sapienza d'entrer à l'Académie d’art dramatique à Rome. Dans les années qui suivirent, elle se produisit régulièrement sur les scènes de théâtre, entre autres dans des pièces de Luigi Pirandello. Tardivement, elle enseigna la comédie au Centre expérimental de cinématographie de Rome.

Son roman L'Art de la joie, écrit entre 1967 et 1976, est considéré comme une œuvre majeure de la littérature italienne contemporaine.

« Le certezze del dubbio », (Les certitudes du doute) Pellicanolibri 1987 la rencontre avec son poète publié compatriote et éditeur Beppe Costa, qui se sont battus longtemps pour son tenté en vain de lui donner la rente de la loi Bacchelli, ou n'a pas pu obtenir une réimpression de ses œuvres Il ne fut publié en italien qu'en 1998, après la mort de son auteur.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lettera aperta (Lettre ouverte, 1967)
  • Il filo di mezzogiorno (Le fil de midi, 1969)
  • L’Università di Rebibbia (L’Université de Rebibbia, 1983)
  • Le certezze del dubbio (Les certitudes du doute, 1987)
  • L'Arte della gioia, Angelo Maria Pellegrino, 1998, (trad. française L'Art de la joie, Paris, Viviane Hamy, 2005, (ISBN 2-8785-8214-4))
  • Io, Jean Gabin (trad. Française Moi, Jean Gabin, Le Rayol, France, Éditions Attila, 2012, 176 p. (ISBN 978-2-917084-50-2)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]