Golfe du Venezuela

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Golfe du Venezuela
Image satellite du golfe du Venezuela.
Image satellite du golfe du Venezuela.
Géographie humaine
Pays côtiers Drapeau de la Colombie Colombie
Drapeau du Venezuela Venezuela
Géographie physique
Type Golfe
Localisation Mer des Caraïbes, océan Atlantique
Coordonnées 11° 30′ N 71° 00′ O / 11.5, -71 ()11° 30′ Nord 71° 00′ Ouest / 11.5, -71 ()  
Superficie 17 840 km2

Géolocalisation sur la carte : Venezuela

(Voir situation sur carte : Venezuela)
Golfe du Venezuela

Géolocalisation sur la carte : Colombie (relief)

(Voir situation sur carte : Colombie (relief))
Golfe du Venezuela

Géolocalisation sur la carte : Amérique centrale et Caraïbes

(Voir situation sur carte : Amérique centrale et Caraïbes)
Golfe du Venezuela

Le golfe du Venezuela (également dénommé golfe de Coquivacoa en Colombie[1]) est une étendue d’eau située au nord de l'Amérique du Sud. Il est compris dans sa plus grande partie dans les eaux territoriales du Venezuela.

Situation[modifier | modifier le code]

Le golfe du Venezuela se trouve entre les péninsules de Paraguaná et de Guajira et s’ouvre sur la mer des Caraïbes à la hauteur de l’archipel des Monjes. Il est relié sur sa rive sud au lac Maracaibo par un canal de navigation.

Carte du golfe du Venezuela et du lac Maracaibo

Historique[modifier | modifier le code]

Le golfe fut exploré pour la première fois par les Européens en 1499, au cours de l’expédition conduite par Alonso de Ojeda qui reconnut d’est en ouest les côtes de l’actuel Venezuela.

Importance économique[modifier | modifier le code]

Le golfe du Venezuela joue le rôle de voie de navigation entre le lac Maracaibo et la mer des Caraïbes pour l’exportation du pétrole brut extrait dans la région. D’autre part, il recèle sous ses eaux des gisements de gaz naturel et de pétrole encore non exploités considérés comme des réserves stratégiques par le Venezuela.

Différend limitrophe[modifier | modifier le code]

Depuis la scission de la Grande Colombie il existe un différend entre le Venezuela et la Colombie sur la délimitation des eaux territoriales alors que les frontières terrestres ont été établies tardivement en 1941 au niveau de la péninsule de Guajira. Le 9 août 1987, la corvette colombienne Caldas entra dans un secteur considéré par le Venezuela comme ses eaux territoriales mais revendiqué par la Colombie. Le président vénézuélien Jaime Lusinchi ordonna la mobilisation des forces armées de son pays afin de dissuader une incursion colombienne.

Dans un premier temps la corvette, alors appuyée par un sous-marin colombien, refusa de se retirer de la zone et l’on redoutait l’ouverture imminente des hostilités à l’initiative d’une des parties en présence. Parallèlement, on s’employait par les voies diplomatiques bilatérales à éviter le conflit armé. Il fut mis un terme à la crise quand le président colombien Virgilio Barco ordonna le retrait de la corvette.

Dès lors, les discussions en vue d’une solution définitive à ce différend sur la délimitation des eaux territoriale sont restées gelés par accord mutuel entre les deux parties.

Différend limitrophe entre la Colombie et le Venezuela

Position colombienne[modifier | modifier le code]

La Colombie fait valoir que l’archipel Los Monjes, n’est qu’un groupe d’îlots inhabités à 20 milles nautiques de la côte colombienne, sans plate-forme continentale. La position colombienne fait figurer une ligne médiane entre les côtes de la Colombie et de Venezuela ce qui a pour effet de faire apparaître l’archipel los Monjes à l’intérieur des eaux territoriales colombiennes.

Position vénézuélienne[modifier | modifier le code]

Elle définit une ligne de partage prolongeant la ligne de frontière terrestre entre les deux pays ainsi qu’une ligne médiane entre la péninsule colombienne de la Guajira et le territoire considéré comme vénézuélien de l’archipel de Los Monjes.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :