Golfe de Syrte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Syrte (homonymie).
Golfe de Syrte
Géographie humaine
Pays côtiers Drapeau de la Libye Libye
Géographie physique
Type Golfe
Localisation Mer Méditerranée
Coordonnées 31° 12′ N 19° 18′ E / 31.2, 19.331° 12′ Nord 19° 18′ Est / 31.2, 19.3  

Géolocalisation sur la carte : Libye

(Voir situation sur carte : Libye)
Golfe de Syrte

Le golfe de Syrte est un golfe de la Méditerranée sur la côte de la Libye sur le bord de laquelle se trouve la ville de Syrte qui lui a donné son nom. Les eaux du golfe sont les eaux les plus chaudes de la Méditerranée.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Il était aussi autrefois appelé en latin Syrtis Maior c'est-à-dire la « Grande Syrte », appelé ainsi pour le différencier du Syrtis Minor ou « Petite Syrte », désignant le golfe de Gabès.
Le nom de Syrtis est un emprunt au grec ancienSurtis (génitif Surtidos) mentionné par Hérodote et désignant un « amas de sable et de rochers » constitués le long des côtes par les courants et autres mouvements d'eau. Ce mot est a rapproché du terme Sūrō signifiant « traîner », « charrier », « balayer », Surma pour « balayure », Surmos pour « rafale », Surtos pour « entrainé »,« charrié »[1].

Activités[modifier | modifier le code]

La pêche au thon est une activité économique d'importance dans le golfe.

Histoire[modifier | modifier le code]

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Le golfe a été le théâtre à deux reprises d'engagements navals entre la Royal Navy britannique et la Regia Marina italienne pendant la Seconde Guerre mondiale le 17 décembre 1941[2],[3] puis le 22 mars 1942[4],[5],[6].

Revendications territoriales[modifier | modifier le code]

De temps en temps, la Libye proclame sa souveraineté sur l'intégralité des eaux du Golfe, alors que d'autres pays ne reconnaissent que le standard international de la limite des eaux internationales des 12 milles marins (22,2 km). Ceci a déjà conduit à deux incidents militaires entre l'US Navy et l'aviation libyenne, en 1981 et 1989, au cours desquels deux avions libyens furent abattus à chaque fois.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire des noms de lieux – Louis Deroy et Marianne Mulon (Le Robert, 1994) (ISBN 285036195X)
  2. (it) La I Battaglia delle Sirte, REGIA MARINA ITALIANA.net
  3. (it) Prima battaglia della Sirte - 17 dicembre 1941
  4. (en) The 2nd Battle of the Sirte - March 22nd, 1942, Regia Marina.net
  5. (it) Seconda battaglia della Sirte - 22 marzo 1942
  6. (en) The London Gazette du 16 septembre 1947

Articles connexes[modifier | modifier le code]