Golfe d'Aqaba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aqaba (homonymie).
Golfe d'Aqaba
Golfe d'Eilat
Carte du golfe d'Aqaba et du golfe de Suez.
Carte du golfe d'Aqaba et du golfe de Suez.
Géographie humaine
Pays côtiers Drapeau de l'Égypte Égypte
Drapeau d’Israël Israël
Drapeau de la Jordanie Jordanie
Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite
Géographie physique
Type Golfe
Localisation Mer Rouge, océan Indien
Coordonnées 28° 55′ 27″ N 34° 44′ 39″ E / 28.924035, 34.74426328° 55′ 27″ Nord 34° 44′ 39″ Est / 28.924035, 34.744263  
Profondeur
· Maximale 1 850 m

Géolocalisation sur la carte : Moyen-Orient

(Voir situation sur carte : Moyen-Orient)
Golfe d'AqabaGolfe d'Eilat

Le golfe d'Aqaba, ou le golfe d'Eilat (en hébreu : Mifratz Eilat מפרץ אילת ) est un golfe de la mer Rouge dont il est séparé par le détroit de Tiran.

Géographie[modifier | modifier le code]

Il est situé à l'est de la péninsule du Sinaï et à l'ouest de la péninsule d'Arabie. L'Égypte, Israël, la Jordanie et l'Arabie saoudite en sont les États riverains.

Il atteint la profondeur de 1 850 mètres, mesure 24 km à sa plus grande largeur pour une longueur totale de 160 km.

Le golfe d'Aqaba, comme l'ensemble des eaux côtières de la mer Rouge, est un des premiers sites du monde pour la plongée sous-marine. Le secteur est particulièrement riche en corail et en biodiversité marine et contient un certain nombre d'épaves sous-marines, résultant de quelques naufrages accidentels mais aussi de navires délibérément coulés pour fournir un habitat aux organismes marins et soutenir l'industrie du tourisme.

Les villes côtières[modifier | modifier le code]

Villes et frontières au nord du golfe

L'extrémité nord du golfe est entouré par trois villes : Taba en Égypte, Eilat en Israël et Aqaba en Jordanie. Toutes les trois servent tant comme des ports commerciaux stratégiquement importants que comme des destinations de vacances populaires pour des touristes cherchant le climat chaud de la région. Plus au sud, Haql est la plus grande ville saoudienne sur le golfe. Sur le Sinaï, Charm el-Cheikh et Dahab sont les centres majeurs.

La plus grande agglomération sur le golfe d'Aqaba est Aqaba, avec une population de 108 000 habitants (2009), suivi par Eilat avec 48 000 (2009).

La ville de Douba, en Arabie saoudite, est située près de son entrée, sur la mer Rouge. Sur le golfe même d'Aqaba sont les agglomérations de (Alaqan, Al Bad,) Maqna, Ash Shaykh Humayd, qui dépendent de la province de Tabuk, mais aussi Haql et Al Humaysah qui relèvent de la province d'Al Jawf.

La Jordanie, pauvre en énergie, envisage la construction de deux centrales nucléaires dans le golfe d'Aqaba, et étudie trois offres techniques (Source: xinhua).

Géologie[modifier | modifier le code]

Le golfe d'Aqaba est un des deux golfes créés par la pointe de la péninsule du Sinaï dans la mer Rouge, le golfe de Suez étant situé à l'ouest. Géologiquement, le golfe d'Aqaba est une partie intégrante de la vallée du grand rift qui court de l'Afrique orientale à la mer Rouge et au nord vers la mer Morte.

Un projet existe, le canal de la mer Morte, qui permettrait de réapprovionner la mer morte en eau. Une des options est que l'eau serait acheminée depuis le golfe d'Aqaba.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le commerce à travers la mer Rouge entre les ports du golfe d'Aqaba est documenté dès la IVe dynastie d'Égypte. Les expéditions traversant la mer Rouge vers le pays de Pount sont mentionnées pendant les Ve, VIe, XIe, XIIe et XVIIIe dynastie quand Hatchepsout a construit une flotte pour soutenir les routes commerciales vers le sud.

On y a longtemps pratiqué le commerce de l'encens, de la myrrhe, du bitume, du natron, du pétrole, du lin et des amulettes de cuivre pour la momification à Karnak.

Des implantations égyptiennes près de Timnah au bout du golfe d'Aqaba datent de la XVIIIe dynastie.

Pendant la Première Guerre mondiale, la bataille d'Aqaba a mis fin à cinq cents ans de présence ottomane et de la Syrie.

Image satellite avec la mer Rouge et le golfe de Suez
Golfe d'Eilat

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]