Province du Golestan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Golestan)
Aller à : navigation, rechercher
Province de Golestan
استان گلستان
(Ostān-e Golestān)
Image illustrative de l'article Province du Golestan
Administration
Pays Drapeau de l'Iran Iran
Type Province
Capitale Gorgan
Démographie
Population 1 637 063 hab. (2005)
Densité 81 hab./km2
Géographie
Superficie 20 195 km2
Mausolée de Qâbûs bin Vushmagîr à Gonbad-e Qabus, construit en 1007

Golestan (persan : گلستان ) est une des 31 provinces d'Iran. Elle est située au nord-est du pays, au sud de la mer Caspienne. Sa capitale est Gorgan.

La province a été séparée du Mazandéran en 1997. Le Gorgan que l'on connaît aujourd'hui était appelé Esteraba ou Astarabad jusqu'en 1937.

La population de la province s'élevait à 1,7 million d'habitants en 2005 et sa superficie est de 20 380 km². Les départements de la province sont : Bandar Turkaman, Bandar Gaz, Ali Abad, Kord Kooy, Gorgan, Gonbad-e Qabus et Minoo Dasht.

Climat et géographie[modifier | modifier le code]

Le Golestan a un climat tempéré la plupart de l'année. Géographiquement, la province est divisée en deux parties, les plaines et les montagnes de l'Elbourz. Dans la partie orientale de l'Elbourz, les montagnes sont orientées vers le nord-est et l'altitude décroît graduellement. Le point culminant de la province est Shavar, 3 945 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premières traces d'installations humaines dans cette région datent de 1 000 ans av. J.-C. Les traces de la cité antique de Jorjan peuvent toujours être vues non loin de la ville de Gorgan. Cette ville était importante en Perse, car située sur la Route de la soie.

Culture[modifier | modifier le code]

Les dynasties Bouyides et Ziyarides étaient originaires de cette région. Elles sont connues pour avoir fait revivre la culture persane préislamique. Par exemple, les dirigeants bouyides se faisaient appeler Shâhanshâh (شاهنشاه), qui signifie littéralement Roi des Rois, un terme utilisé par les Sassanides.

La minorité turkmène réside dans le nord de la province, particulièrement dans les villes de Gonbad et Bandar Turkaman. D'autres minorités comme les Baloutches, les Turcs, les Afghans et les Arméniens résident aussi dans la région et ont su préserver leurs traditions et leurs rituels.

La plus haute tour de briques du monde se trouve dans cette région. C'est la fameuse Gonbad-e Qabus, construite par un émir de la région en 1007.

Universités[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]