Golden Jubilee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Golden Jubilee

Caractéristiques
Type de pierre Diamant
Type de taille Fantaisie (« coussin en forme de rose de feu »)
Poids 545.67 carats
Couleur Jaune-brun de qualité supérieure
Découverte
Provenance Mine Premier (Afrique du Sud)
Date de découverte 1985
Diamantaire Gabi Tolkowsky (en)
Possession
Premier acquéreur Syndicat « Thai Diamond Manufacturers Association » (1995)
Propriétaire actuel Rama IX (1999)
Valeur estimée entre 4 et 12 millions de dollars[1]

Le Golden Jubilee est le plus gros diamant facété du monde. De couleur jaune/marron, il pèse 545,67 carats.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le diamant provient du gisement de Premier Mine en Afrique du Sud. Il a été découvert en 1985, pesant originellement 755 carats. La pierre n'était pas pure et comportait de nombreuses inclusions[1]Sa taille, réalisée par le célèbre diamantaire Gabi Tolkowsky (en), ramena son poids à 545,67 carats[2].

Acheté en 1995 par le syndicat thaïlandais « Thai Diamond Manufacturers Association »[3], il a été offert en 1997 au roi Rama IX de Thaïlande en guise d'hommage au cinquantième anniversaire de son couronnement (c'est d'ailleurs de cet événement qu'il tire son nom, il était auparavant connu comme le « brun sans nom »). Mais les difficultés économiques du royaume sont alors telles que la pierre n'est présentée au pays que comme une grande topaze dorée[2].

Il est aujourd'hui exposé à Bangkok, au Royal Museum, dans la salle du trône du temple doré de Pimammek[1].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

La caractéristique la plus remarquable du Golden Jubilee est le poids de la pierre taillée, qui dépasse celui du Cullinan I (545,67 carats contre 530,2 carats). Par contre, le Cullinam brut, avec ses 3 106 carats, reste bien plus gros que le Golden Jubilee brut, qui n'est que la huitième plus grosse pierre jamais trouvée[3].

Sa taille, réalisée par le célèbre diamantaire Gabi Tolkowsky (en) n'est pas conventionnelle : le diamantaire l'a qualifiée de « coussin en forme de rose de feu[2] »[note 1],,[2] à 148 facettes[2]. La mauvaise qualité de la pierre brute a autorisé son propriétaire à tester des outils de taille très novateurs[3].

Le diamant est de type Ib (présence de moins de 0,1 % d'azote). Ce type, qui caractérise sa pureté chimique, ne concerne que 1 % des diamants existants[3].

La couleur fancy yellow-brown, c'est-à-dire « jaune-brun de qualité supérieure », le range parmi les diamants bruns, les moins appréciés lorsque leur teinte est pâle[2]. La dénomination employée signifie que la couleur est composée d'environ 25 à 50 % de jaune (le jaune est du à l'azote qui absorbe le bleu, le brun vient des déformations postérieures à la formation du diamant) ; s'il avait moins de 25 % de jaune, il aurait été évalué fancy yellowish-brown[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « fire rose cushion cut », pouvant aussi être traduit par « taille en forme de coussin de couleur rose et feu »

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Les diamants célèbres », sur gemmology.ch
  2. a, b, c, d, e et f (en) « The Golden Jubilee », sur famousdiamonds.tripod.com
  3. a, b, c, d et e (en) « Golden Jubilee Diamond », sur internetstones.com