Goge Vandire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Goge Vandire est le 361ème haut seigneur de Terra dans l'univers de fiction Warhammer 40,000.

Caractéristiques du personnage[modifier | modifier le code]

Goge Vandire prit les pleins pouvoirs en M36 vers le début de la période de l'Apostasie.

À cette époque, la religion Impériale se développe et l'Ecclesiarchie établit de nouvelles taxes pour construire des temples à la gloire de l'Empereur-Dieu. Quand des planètes refusaient de payer cette taxe, L'Ecclesiarchie ordonnait à un régiment de l'armée Impériale d'aller récupérer la taxe de force. Si ces planètes résistaient, elles étaient accusées d'hérésie. Le Gouverneur planétaire devait comparaître devant le tribunal de la Sainte Inquisition pour être jugé et ensuite exécuté. Quant à la population, elle était décimée pour servir d'exemple.

Vandire a été élu à ce moment-là en tant que maître de l'administratum et il s'est opposé à l'Ecclesiarchie. Il a monté une armée et a attaqué les religieux impériaux d'Ophelia VII et s'autoproclama chef de l'Ecclesiarchie.

À partir de ce moment, dès que l'un des cardinaux s'opposait à lui, sa répression prenait des tournures plutôt sanglantes. Il clamait la purification des âmes par la torture. Beaucoup de planètes furent bombardées à coups de bombes virales par les forces Impériales qui en avaient reçu l'ordre de Vandire, ce dernier arguant qu'une rébellion s'y fomentait, chose purement inventée, car aucun gouverneur planétaire ne voulait subir la colère de Vandire.

C'est seulement suite à son assassinat que le pouvoir de contrôler les forces militaires Impériales fut confié au seul Administratum