Godred Don de Man

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Godred Don de Man (gaélique: Gofraid mac Ragnaill )(mort en 1230) prétendant au royaume de Man et co-roi de Îles en 1230.

Origine[modifier | modifier le code]

Godred Don (i.e Aux Cheveux Bruns) était le fils de Ragnald IV de Man il se considère comme spolié par son oncle Olaf II de Man qui avait succédé à son père.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dès 1220 sa mère l'avait envoyé dans l'île de Lewis afin d'assassiner son oncle. Mais Olaf réusit à échapper à l'attentat et prive son neveu de tous ses droits lorsqu'il accède au trône en 1226. Quelques années plus tard une réconciliation intervient entre les deux hommes et le roi Olaf II de Man accorde à son neveu une part du royaume constituée par les Hébrides extérieures[1].

La même année le roi Håkon IV de Norvège décide d'intervenir dans les Îles de l'Ouest, qu'il considère toujours comme une partie intégrante du royaume de Norvège. Il décide d'installer dans les Hébrides un roi de son choix en la personne d'Uspak Haakon, un petit-fils de Somerled et de rétablir Olaf II de Man qui avait été chassé de son trône par Alan de Galloway. Godred Don tente de résister à l'attaque de la flotte norvégienne mais il est tué dès les premiers combats.

Postérité[modifier | modifier le code]

Godred Don laisse un fils, Harald II de Man, qui tente d'usurper le trône en 1249-1250.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Chroniques de Man, Anno domini MCCXXX.

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Mike Ashley, The Mammoth Book of British Kings and Queens (England, Scotland and Wales), Londres, 1998, (ISBN 1841190969) « Godred Don ( The Brown-Haired) » p. 429-430.
  • Jean Renaud, Les Vikings et les Celtes, Ouest-France, Université de Rennes, 1992, (ISBN 2737309018) page 65-66.