Godefroid III de Basse-Lotharingie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bossu (homonymie).
Godefroid II de Basse-Lotharingie
Godefroid III d'Ardenne, dit le Bossu
Godefroid III d'Ardenne, dit le Bossu
Fonctions
Duc de Haute-Lotharingie
10251069
Prédécesseur Godefroy II de Basse-Lotharingie
Successeur Conrad de Basse-Lotharingie
Biographie
Père Godefroy II de Basse-Lotharingie
Mère Doda
Conjoint Mathilde de Toscane

Godefroid III de Basse-Lotharingie ou Godefroid III d'Ardenne, dit le Bossu, mort le 27 février 1076 à Flardingue[1], fils de Godefroid II le Barbu, duc de Haute-Lotharingie puis de Basse-Lotharingie, et de son épouse Doda. Il fut Duc de Basse-Lotharingie de 1069 à 1076.

En 1069, Godefroid succède à son père et épouse Mathilde de Toscane, fille de Boniface III, marquis de Toscane, et de Béatrice de Bar. Ils n'eurent qu'une fille, Béatrice (1071 † 29 janvier 1071). Ce mariage fut un échec : dès 1071, les époux vivent séparément. Dans la querelle des Investitures, Mathilde est partisane du pape Grégoire VII (parti guelfe), tandis que Godefroid soutient l'empereur germanique Henri IV (parti gibelin).

Il combat le duc de Saxe en 1075 pour le compte de l'empereur. En 1076, il soutient l'évêque d'Utrecht attaqué par son vassal Thierry V, comte de Hollande, et par Robert le Frison, comte de Flandre.

Godefroid est assassiné[1] alors qu'il s'apprête à livrer combat au bord de l'Escaut. Malgré l'opposition de Mathilde, il a désigné pour lui succéder son neveu Godefroid de Bouillon, mais l'empereur préfère nommer son fils Conrad. Ce n'est qu'en 1089 que Godefroid de Bouillon récupère la Basse-Lotharingie

Source[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]