Gobō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gobō-shi
御坊市
Temple Hidaka
Temple Hidaka
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Kansai
Préfecture Wakayama
Maire Yukio Kashiwagi
Code postal 〒933-8601
Démographie
Population 25 823 hab. (février 2010)
Densité 588 hab./km2
Géographie
Coordonnées 33° 53′ N 135° 09′ E / 33.883, 135.1533° 53′ Nord 135° 09′ Est / 33.883, 135.15  
Superficie 4 393 ha = 43,93 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte administrative du Japon2
City locator 13.svg
Gobō-shi

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte topographique du Japon2
City locator 13.svg
Gobō-shi
Liens
Site web http://www.city.gobo.wakayama.jp/

Gobō (御坊市, Gobō-shi?) est une ville située dans la préfecture de Wakayama, au Japon. En 2003 la population de la ville est estimée à 27 483 habitants et la densité de 627,75 habitants au km². La surface totale de la ville est de 43,78 km2. La ville est fondée le 1er avril 1954. Avec une longue histoire colorée, Gobō est aujourd'hui une destination populaire pour les voyageurs espérant voir le "véritable" visage du Japon. Gobō est développée comme ville religieuse avec le temple de Nishi Honganji (appartenant à la section bouddhiste de Jodo Shin) à Kyoto. En raison de son histoire comme ville religieuse, il y a un nombre exceptionnellement grand de temples, de tombeaux et de ruines historiques à visiter avec un grand nombre d'événements annuels et de festivals. La ville est située tout près du fleuve de Hidaka la transformant en importante place économique dans la région. Gobo est aujourd'hui une ville attrayante et prospère dont l'économie est basée sur une combinaison du tourisme, de l'agriculture et de l'industrie.

Économie[modifier | modifier le code]

La base économique de Gobō est un mélange d'industrie, de pêche, de tourisme et d'agriculture. La ville est célèbre pour sa culture de fruits et légumes en particulier des pois hollandais. La pêche y est également très développée. L'industrie est développée et la plus importante activité de la ville est celle des tuiles de mahjong traditionnelles. Gobō continue à prospérer et se développer avec son économie pluridimensionnelle. En plus des pois hollandais, Gobō est célèbre pour ses mandarines, fleurs et autres produits agricoles et horticoles...

Festivals[modifier | modifier le code]

La ville de Gobō est également le cadre de très nombreux festivals. Le plus grand festival de l'année est le festival tenu annuellement au tombeau de Shino Hachiman. C'est un festival particulièrement coloré qui montrent, des danses folkloriques célèbres de Kehon et des défilés traditionnels de rue.

Gobō et le Mahjong[modifier | modifier le code]

Gobō produit plus de 40 % de toutes les tuiles de Mahjong du Japon et de pratiquement toutes les tuiles utilisées pour les tables automatisées de Mahjong. Le Mahjong est un jeu de société chinois populaire qui a été adapté légèrement aux goûts japonais. Il est très populaire et les hommes japonais l'utilisent comme jeu de détente après un dur jour au travail. Des salons de Mahjong sont présents dans toutes les villes importantes du Japon.

Transports[modifier | modifier le code]

La ville est desservie par la JR West. Gobō passe par le chemin de fer de Kishu, c'est un chemin de fer très court, seulement 2.7 kilomètres. Il fonctionne entre la Gare de Gobō et la station de Nishi Gobō à une vitesse de 20 km/h pendant huit minutes. Ce chemin de fer est appelé le rinkō par les personnes locales. Elle est très utilisée par les étudiants en période d'examens. La ville est accessible par le train avec la JR West mais aussi par avion par l'aéroport international du Kansai ou par l'aéroport de Shirahama.

Les Peupliers de Gobō[modifier | modifier le code]

Gobō est la plus grande plantation d'arbre de peupliers de la préfecture. Les visiteurs dans la plantation de Gobō sont particulièrement nombreux en début de l'été où les arbres sont chargés de leurs fleurs jaunes. Ces arbres sont la fierté de la ville de Gobō, le peuplier est devenu l'arbre officiel de ville. Gobō est également connue pour ses fleurs cultivées sous serres.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :