Go Plastic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Go Plastic

Album de Squarepusher
(Tom Jenkinson)
Sortie 25 juin 2001
Durée 48:39
Genre Drill and bass, IDM, Breakcore
Producteur Tom Jenkinson
Label Warp Records

Albums de Squarepusher
(Tom Jenkinson)

Go Plastic est un album de musique électronique du groupe Squarepusher sorti en 2001. L'album a été précédé par le single My Red Hot Car.

My Red Hot Car[modifier | modifier le code]

My Red Hot Car est un EP sorti le 21 mai 2001 chez Warp Records.

My Red Hot Car, en présentant le morceau comme un titre two-step destiné aux radios. Avec le vocoder, comme tout le monde, Squarepusher a fait un tube electro-breakbeat-pop futuriste qui décape et dépote et réciproquement... Warp Records devient alors l'un des premiers labels de musique électronique à accéder au statut de label mainstream, sans perdre son intégrité cette année-là.

Cet EP contient un remix de My Red Hot Car, sa version originale et deux/trois titres assez étranges réservant des surprises, Hardcore Obelisk est dépourvu de batterie mais une ligne de basse assez monotone et I Wish You Obelisk est plein de percussions et est assez breakbeat. Mais dans l'ensemble, le morceau My Red Hot Car, la version originale, est la plus intéressante.

Liste des morceaux[modifier | modifier le code]

Vinyle
No Titre Durée
A1. My Red Hot Car (Girl) 4:57
A2. My Red Hot Car 4:29
B1. Hardcore Obelisk 5:17
B2. I Wish You Obelisk 5:36
CD
No Titre Durée
1. My Red Hot Car (Girl) 5:01
2. My Red Hot Car 4:20
3. Hardcore Obelisk 5:25
4. I Wish You Obelisk 31:41
Morceau caché (commence à 26:33)

Fiche[modifier | modifier le code]

Go Plastic[modifier | modifier le code]

Go Plastic est un album sorti le 25 juin 2001 chez Warp Records.

Squarepusher arrivait avec cet album suite à la sortie de son single My Red Hot Car, qui figurait comme première pièce de l'album. Cet artiste imprévisible et très avant-gardiste a toujours eu le don de surprendre à chaque fois qu'il enregistre des sons avec du nouveau matériel. Il a touché au jazz expérimental, au drum'n'bass, au IDM et au acid house et pour la première fois, il revient à ses inspirations drum'n'bass tout en innovant dans ce style. Ne se contentant pas d'imiter les autres, il y met une touche toute personnelle et les résultats sont impressionnants : il introduit doucement avec un My Red Hot Car léger et comique, une parodie two-step, avec quelques décharges rythmiques pour nous préparer à ce qui suit, c'est-à-dire une suite de pièces mélangeant IDM et drum'n'bass expérimentales assez recherchée. Thomas Jenkinson a abandonné les rythmiques frénétiques qui avaient fait sa réputation. Sa musicalité, ces enfilades de rythmes, de basses, de bruit, de fureur n’existent que par elles-mêmes, toutes ces imaginations musicales monstrueuses ne peuvent provenir que de leur créateur : lui, seul, ne peut avoir une telle ingéniosité, puisque, à chaque album, il nous surpasse, nous étonne avec ses capacités à créer et à recréer des styles jusqu'à les fusionner.

Squarepusher signe ici une autre grande œuvre de sa discographie.

Liste des morceaux[modifier | modifier le code]

No Titre Durée
1/A1. My Red Hot Car 4:42
2/A2. Boneville Occident 4:50
3/B1. Go! Spastic 6:21
4/B2. Meeteng Excuske v1.2 1:08
5/B3. The Exploding Psychology 6:43
6/C1. I Wish You Could Talk 4:53
7/C2. Greenways Trajectory 7:10
8/D1. Tommib 1:19
9/D2. My Fucking Sound 7:05
10/D3. Plaistow Flex Out 4:28

Fiche[modifier | modifier le code]