Go-Tsuchimikado

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'empereur Go-Tsuchimikado (後土御門天皇, Go-Tsuchimikado Tennō, ) est le 103e Empereur du Japon, selon l'ordre traditionnel de la succession, et règne du à sa mort.

Son nom personnel est Fusahito (成仁). Son nom posthume lui a été donné en mémoire de celui de l'empereur Tsuchimikado (on peut traduire le préfixe Go-, 後, par « postérieur », ce qui donne donc « Empereur Tsuchimikado postérieur ».)

Généalogie[modifier | modifier le code]

Il est le fils aîné de l'empereur Go-Hanazono. Sa mère est Ōinomikado (Fujiwara) Nobuko (大炊御門(藤原)信子), fille de Fujiwara no Takanaga (藤原高長)

Épouses et descendance[modifier | modifier le code]

  • Niwata (Minamoto) Asako (庭田(源)朝子), dame de la cour :
    • fils aîné : Prince impérial Katsuhito (勝仁親王), futur empereur Go-Kashiwabara
    • second fils : prince impérial ?? (尊敦親王)
  • Kajūji (Fujiwara) Fusako (勧修寺(藤原)房子), dame de la cour :
    • troisième fils : Princesse ?? (応善女王)
    • troisième fils : Prince ?? (仁尊法親王) (Prêtre bouddhiste)
    • quatrième fils : Imawaka-no-miya (今若宮)
  • Kasannoin (Fujiwara) ?? (花山院(藤原)兼子), consort :
    • première fille : ?? (大慈光院宮)
    • seconde fille : princesse Tomonobu ?? (知円女王)
    • quatrième fille : princesse Michihide (理秀女王)

Biographie[modifier | modifier le code]

Go-Tsuchimikado accède au trône le après l'abdication de son père, l'empereur Go-Hanazono. Peu après son accession au trône, la guerre d'Ōnin éclate. Les combats les plus violents ont lieu dans la capitale, Kyōto, et des temples, des sanctuaires, et des manoirs de nobles, entre autres, sont détruits par les flammes[1]. Les finances de la cour impériale s'assèchent, et la cour décline.

Après la fin de la guerre, il n'y a que peu d'enthousiasme pour ressusciter les anciennes cérémonies de la cour. Le , l'empereur meurt mais son successeur Go-Kashiwabara manque de fonds pour payer la cérémonie et le corps de l'empereur repose durant un mois dans une réserve du palais, avant qu'une donation soit faite à la cour et que la cérémonie funéraire puisse avoir lieu.

Ères de son règne[modifier | modifier le code]


Précédé par Go-Tsuchimikado Suivi par
Go-Hanazono
Imperial Seal of Japan.svg Empereur du Japon Transparent.gif
1464-1500
Go-Kashiwabara

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Francine Hérail, dans son Histoire du Japon, note ainsi que « l'incendie de la résidence et de la bibliothèque du grand chancelier et érudit fameux, Ichijō Kaneyoshi est bien connu. »

Source de la traduction[modifier | modifier le code]