Goétie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La goétie est l’art et la pratique de l’invocation de démons.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le terme goétie dérive du latin médiéval goetia, qui dérive lui-même du grec ancien (γοητεία / goēteia, sorcellerie).

Moderne[modifier | modifier le code]

L’usage moderne en a été popularisé par l’Ars Goetia, une partie du Lemegeton, un grimoire du XVIIe siècle traduit en anglais par Samuel Mathers et Aleister Crowley en 1904 sous le titre The Goetia: The Lesser Key of Solomon the King.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • LEMEGETON CLAVICULA SALOMONIS REX La Petite Clavicule du Roi Salomon. L'Art de la Magie Cérémonielle pour Commander aux Bons & aux Mauvais Esprits. D'après les manuscrits des 16e, 17e & 18e Siècles : Ms Sloane 2731, Ms 3648, Ms 3825 ; Ms Harley 6483 de la British Library, et du Ms 4665 Institute. I. Ars Gœtia. L'Art de la Gœtie. II. Ars Theurgia-Gœtia. L'Art de la Théurgie-Gœtie. III. Ars Paulina. L'Art Paulin de Salomon. IV. Ars Almadel Solomonis. L'Art Almadel de Salomon.Édition Française, Rouen, 2013, Sesheta-Publications.
  • E. J. Langford Garstin, Theurgy or The Hermetic Practice: A Treatise on Spiritual Alchemy. Berwick: Ibis Press, 2004.
  • Aleister Crowley (ed.), Samuel Liddell Mathers (trans.), The Goetia: The Lesser Key of Solomon the King. York Beach, ME : Samuel Weiser (1995) (ISBN 0-87728-847-X).
  • Stephen Skinner, & David Rankine, The Goetia of Dr Rudd: The Angels and Demons of Liber Malorum Spirituum Seu Goetia (Sourceworks of Ceremonial Magic). Golden Hoard Press, 2007. (ISBN 978-0-9547639-2-3)