Cnaeus Papirius Carbo (consul en -113)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Papirius Carbo.

Cnaeus Papirius Carbo est un homme politique de la République romaine, consul en 113 av. J.-C.

Famille[modifier | modifier le code]

Il est membre des Papirii Carbones, branche de la gens Papiria. Il est le fils d'un Caius Papirius, le frère de Caius Papirius Carbo[1], consul en 120 av. J.-C.[2], et le père de Cnaeus Papirius Carbo, trois fois consul de 85 à 82 av. J.-C.

Biographie[modifier | modifier le code]

Préture (116)[modifier | modifier le code]

Cnaeus Papirius Carbo est préteur au plus tard en 116 av. J.-C. selon les dispositions de la lex Villia. À l'issue de sa préture, il est probablement nommé gouverneur de la province d'Asie comme préteur ou propréteur. Antiochos VIII fait graver une inscription à son honneur à Délos[3].

Consulat (113)[modifier | modifier le code]

Cnaeus Papirius Carbo devient consul en 113 av. J.-C., avec Caius Caecilius Metellus pour collègue[2].

Alors que Metellus part pour la Macédoine et mène une campagne en Thrace, Carbo lutte contre les Cimbres qui ont envahi l'Italie et l'Illyrie[a 1]. Il parvient par la ruse à contraindre les Cimbres à engager la bataille près de Noreia mais il subit une lourde défaite[2]. La déroute de son armée met un terme à sa carrière politique[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Auteurs antiques :
  1. Strabon, Géographie, 5, 1, 8
  • Auteurs modernes :
  1. Broughton 1951, p. 537.
  2. a, b et c Broughton 1951, p. 535.
  3. a et b Broughton 1951, p. 530.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) T. Robert S. Broughton, The Magistrates of the Roman Republic : Volume I, 509 B.C. - 100 B.C., New York, The American Philological Association, coll. « Philological Monographs, number XV, volume I »,‎ , 578 p.