Glycérol déshydrogénase

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La glycérol déshydrogénase est une oxydoréductase qui catalyse la réaction :

glycérol + NAD+ \begin{smallmatrix}\rightleftharpoons\end{smallmatrix} dihydroxyacétone + NADH + H+.

Cette enzyme intervient dans le métabolisme des glycérolipides. Sa structure rélève une dépendance au zinc et une configuration proche du pli Rossmann[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Sergey N. Ruzheinikov, Jacky Burke, Sveta Sedelnikova, Patrick J. Baker, Robert Taylor, Per A. Bullough, Nicola M. Muir, Michael G. Gore, David W. Rice, « Glycerol Dehydrogenase: Structure, Specificity, and Mechanism of a Family III Polyol Dehydrogenase », Structure, vol. 9, no 9,‎ septembre 2001, p. 789-802 (lire en ligne) DOI:10.1016/S0969-2126(01)00645-1 PMID : 11566129
  • (en) Asnis RE, Brodie AF, « A glycerol dehydrogenase from Escherichia coli », J. Biol. Chem., vol. 203, no 1,‎ 1953, p. 153–9. PMID : 13069498
  • (en) Burton RM and Kaplan NO, « A DPN specific glycerol dehydrogenase from Aerobacter aerogenes », J. Am. Chem. Soc., vol. 75, no 4,‎ 1953, p. 1005–1007. DOI:10.1021/ja01100a520
  • (en) Lin ECC and Magasanik B, « The activation of glycerol dehydrogenase from Aerobacter aerogenes by monovalent cations », J. Biol. Chem., vol. 235,‎ 1960, p. 1820–1823. PMID : 14417009

Voir aussi[modifier | modifier le code]