Glycéraldéhyde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Glycéraldéhyde
forme D ou énantiomère R à gauche et forme L ou énantiomère S à droite
D-glyceraldehyde-2D-skeletal.pngL-glyceraldehyde-2D-skeletal.png
forme D ou énantiomère R à gauche et forme L ou énantiomère S à droite
Identification
Nom IUPAC 2,3-dihydroxypropanal
Synonymes

Glycérose

No CAS 367-47-5
Propriétés chimiques
Formule brute C3H6O3  [Isomères]
Masse molaire[1] 90,0779 ± 0,0037 g/mol
C 40 %, H 6,71 %, O 53,29 %,
Propriétés physiques
fusion 145 °C
ébullition 140 à 150 °C à 0,8 mmHg
Masse volumique 1,455
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le glycéraldéhyde, également appelée glycérose, est un ose à trois atomes de carbone (triose), de formule brute C3H6O3. C'est un aldose car son groupement carbonyle est en extrémité de chaîne carbonée (aldéhyde). C'est le plus petit aldose, et donc le plus simple (il n'existe pas d'ose à deux atomes de carbone). Son isomère cétose est la dihydroxyacétone.

Il existe deux formes de glycéraldéhyde :

  • le D-glycéraldéhyde (+), dont le groupement hydroxyle est situé à droite en représentation de Fischer. "+" signifiant qu'elle dévie le plan de polarisation d'une lumière polarisée vers la droite (voir pouvoir rotatoire). Il s'agit de l'énantiomère de configuration absolue R.
  • le L-glycéraldéhyde (–), dont le groupement hydroxyle est situé à gauche en représentation de Fischer. "-" signifiant qu'elle dévie le plan de polarisation d'une lumière polarisée vers la gauche. Il s'agit de l'énantiomère S.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.