Glutéline

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La glutéline est un groupe de protéines présent chez de nombreuse plantes. Elles constituent ainsi la principale forme de stockage de l'énergie métabolique de l'albumen du riz. Ces protéines sont solubles dans des acides et des bases diluées, des détergents, des agents chaotropiques, ou encore des réducteurs (en). Ce sont généralement des protéines semblables à la prolamine de certaines graines de graminées.

La gluténine est la plus courante des glutélines, car on la trouve dans le blé où elle est responsable de certaines propriétés de la farine de blé tendre recherchées lors de la cuisson du pain. Les glutélines de l'orge et du seigle[1] ont également été identifiées. Ces espèces contiennent typiquement des glutélines de haut poids moléculaire (HMW) et de bas poids moléculaire (LMW) ; ces protéines se réticulent lors de la cuisson en établissant des ponts disulfure. La gluténine pourrait agir comme facteur de sensibilisation à la maladie cœliaque chez les patients présentant une prédisposition génétique[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) H.-Y. Shang, Y.-M. Wei, H. Long, Z.-H. Yan et Y.-L. Zheng, « Identification of LMW Glutenin-Like Genes from Secale sylvestre Host », Russian Journal of Genetics, vol. 41, no 12,‎ décembre 2005, p. 1372-1380 (PMID 16396452, DOI 10.1007/s11177-006-0009-4, lire en ligne)
  2. (en) David H. Dewar, Massimo Amato, H. Julia Ellis, Emma L. Pollock, Nuria Gonzalez-Cinca, Herbert Wieser et Paul J. Ciclitira, « The toxicity of high molecular weight glutenin subunits of wheat to patients with coeliac disease », European Journal of Gastroenterology & Hepatology, vol. 18, no 5,‎ mai 2006, p. 483-491 (PMID 16607142, DOI 10.1097/00042737-200605000-00005, lire en ligne)