Glossaire du bridge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour un article plus général, voir Bridge.
Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9

A[modifier | modifier le code]

Acol[modifier | modifier le code]

L'acol est un système d'enchères populaire entre autres en Grande-Bretagne et aux Pays-Bas à base de majeure quatrième.

Affranchir[modifier | modifier le code]

« Affranchir une couleur » : jouer une couleur suffisamment souvent que pour y promouvoir ses cartes restantes en cartes maîtresses..

Agrément[modifier | modifier le code]

Convention ou entente (explicite ou implicite) entre deux partenaires quant à la signification d'une déclaration ou d'un jeu de la carte particulier dans un contexte particulier.

Alerte[modifier | modifier le code]

Avertissement informant les adversaires qu'ils peuvent avoir besoin d'une explication sur l'annonce qui vient d'être effectuée. En pratique, les procédures d'alerte sont définies par chaque fédération nationale[1].

Annonce[modifier | modifier le code]

Regroupe exhaustivement les expressions Passe, Contre, Surcontre et l'ensemble des enchères. Il s'agit en d'autres termes de l'ensemble des expressions lexicales utilisables sous certaines conditions pendant la phase des enchères afin de déterminer le contrat final.

Annonces (les)[modifier | modifier le code]

1) Ensemble des Annonces faites sur une donne
2) Processus visant à déterminer le contrat final au moyen de déclarations successives[2].
3) Période du jeu pendant laquelle se déroule le processus visé en 2. Aussi appelée Période des annonces/déclarations, Phase des enchères ou Les enchères.

Appel[modifier | modifier le code]

1) Signal invitant le partenaire à jouer dans une certaine couleur.
2) Contre d'appel: Contre que le partenaire ne peut conventionnellement pas tenir sauf dans quelques cas très rares. (Voir Contre (bridge).)

Artificiel[modifier | modifier le code]

Voir Déclaration artificielle

Atout[modifier | modifier le code]

1) Couleur spécifiée par le contrat final telle que tout carte de cette couleur est considérée comme supérieure à toute carte d'une autre couleur lors du jeu de la carte.
2) Toute carte de la couleur d'atout.

Attaque[modifier | modifier le code]

1) Première carte d'une levée[3].
2) En attaque: Se dit d'une déclaration faite avec l'intention de marquer des points par opposition aux déclarations faites dans l'espoir de perdre moins de points que si on passait.

B[modifier | modifier le code]

Barrage[modifier | modifier le code]

Enchère ayant pour objectif principal de réduire le nombre d'enchères légales pour les adversaires dans l'espoir que ceux-ci ne trouvent pas le meilleur contrat pour eux.

Bath (coup de)[modifier | modifier le code]

Cas particulier de laisser-passer sur l'entame d'un gros honneur lorsque le déclarant possède l'As, le valet et au moins une plus petite carte dans la couleur d'entame.

Bermuda Bowl[modifier | modifier le code]

Compétition bisannuelle par équipes nationales faisant office de championnat du monde sous l'égide de la Fédération Mondiale de Bridge.

Bicolore[modifier | modifier le code]

1) Main présentant selon le contexte soit deux couleurs d'au moins 5 cartes soit une couleur d'au moins 5 cartes et une autre couleur d'au moins 4 cartes à l'exclusion, généralement, des mains où la couleur la plus longue est plus longue d'au moins 3 cartes que la seconde couleur longue (lesquelles sont alors considérées unicolores).
2) Annonce ou séquence d'annonces promettant une main bicolore.

Bidding Box[modifier | modifier le code]

Boitier généralement utilisé en compétition et contenant des cartons sur lesquels figurent chacune des déclarations et chacun des avertissements (alerte, stop, arbitre) utiles à la phase d'enchères. L'utilisation des bidding box permet un déroulement silencieux des enchères.

Blackwood[modifier | modifier le code]

Convention très populaire permettant dans sa version la plus standard de savoir combien d'As sont détenus par la partenaire et par conséquent de déterminer s'il y a une chance ou non de réaliser un chelem.

Board[modifier | modifier le code]

Mot anglais pour Étui. Le mot anglais est souvent utilisé dans les compétitions francophones.

Boitier d'enchères[modifier | modifier le code]

Mot français parfois utilisé en traduction de Bidding Box

Butler[modifier | modifier le code]

Type de compétition en duplicate par paires où le score de chaque équipe sur une donne est comparé à un score médian ou moyen puis transformé en IMPs.

C[modifier | modifier le code]

Canapé[modifier | modifier le code]

Ce dit d'une déclaration lorsqu'elle promet plus de cartes dans une nouvelle couleur que de cartes dans une couleur pour laquelle on a précédemment promis une certaine longueur minimale (que ce soit directement par une enchère naturelle ou autrement).

Capitaine[modifier | modifier le code]

1) Personne (joueur ou non) faisant office de représentant officiel d'une équipe auprès de l'organisateur d'une compétition.
2) Joueur qui, subjectivement, dirige les enchères d'une donne pour une paire. Il s'agit typiquement du joueur qui fait les annonces demandant une description de la main du partenaire (comme par exemple poser un Blackwood) et qui prendra la décision finale du contrat à jouer.

Charriot[modifier | modifier le code]

Plateau généralement en bois utilisé en compétition pour transférer durant les enchères l'étui (vide mais sur lequel figurent les indications de vulnérabilité) et les annonces de chacun d'un côté à l'autre de l'écran.

Chasser[modifier | modifier le code]

Chasser les atouts: jouer atout jusqu'à ce que plus aucun des adversaires n'en ait.

Chelem[modifier | modifier le code]

1) Contrat de niveau 6 ou 7. C'est-à-dire contrat demandant la réalisation de 12 ou 13 levées pour être réussi.
2) 'Petit chelem': Contrat de niveau 6.
3) 'Grand chelem': Contrat de niveau 7.

Chicane[modifier | modifier le code]

Couleur dans laquelle un joueur ne détient aucune carte dès le début de la donne.

Chuter[modifier | modifier le code]

Le fait pour un déclarant de ne pas réaliser le nombre de levées requises par le contrat joué.
Levées de chutes: Chacune des levées manquantes à la réalisation du contrat par le déclarant.

Clash[modifier | modifier le code]

Situation néfaste pour un camp où deux cartes importantes de ce camp se retrouvent jouées sur un même pli sans qu'une carte adverse de rang intermédiaire n'ait été jouée entre les deux.

Communication[modifier | modifier le code]

1) Levée prise par le partenaire du joueur ayant attaqué la levée.
2) Potentialité d'effectuer la manœuvre décrite ci-dessus.

Contrat[modifier | modifier le code]

Désigne le nombre de levées devant être réalisées par le déclarant afin d'obtenir un score positif (voir Marque du bridge) ainsi que la dénomination de l'atout ou de l'absence d'atout (Sans-atout). Les éventuels modificateurs de marque (contre ou surcontre) ne font pas stricto-sensu partie du contrat.

Contre[modifier | modifier le code]

Déclaration pouvant être faite pendant la phase des enchères lorsque la dernière déclaration autre que passe est une enchère faite par un des adversaires. Si à la fin des enchères, la dernière déclaration autre que passe est un contre, le contrat final est alors contré. Un contrat contré compte pour plus de points qu'un contrat non contré (voir Marque du bridge et Contre (bridge)).

Contrôle[modifier | modifier le code]

1) As ou roi de chaque couleur. Singleton ou chicane dans une couleur autre que l'atout lorsque l'on possède au moins un atout.
2) 'Avoir le contrôle des atouts': Terme imprécis signifiant généralement que l'on possède suffisamment d'atouts que pour empêcher l'adversaire d'affranchir et encaisser une autre couleur.

Convention[modifier | modifier le code]

Accord explicite et publique entre deux partenaires visant à donner une signification particulière à une enchère, déclaration, entame ou carte spécifique jouée à un moment précis. Voir respectivement Enchère (bridge), Théorie de l'entame au bridge et Signaler (bridge).

Couleur[modifier | modifier le code]

Chacune des 4 séries de cartes pique (♠), cœur (), carreau () et trèfle (♣).
Contrat à la couleur : Contrat dont la dénomination est une des quatre couleurs. En d'autres termes, tout contrat qui n'est pas à 'sans-atout'.

Couleur demandée[modifier | modifier le code]

Couleur de la première carte jouée sur un pli. Le terme officiel est 'Couleur attaquée'.

Coup[modifier | modifier le code]

1) 'Faire un coup': Réussir un bon résultat sur une donne après avoir annoncé ou joué de manière brillante ou atypique.
2) 'Coup de ...': Différentes techniques de jeu de la carte de niveau intermédiaire ou avancé s'appliquant dans des contextes relativement restreints.

Couper (1)[modifier | modifier le code]

Mettre une carte d'atout lorsque c'est n'est pas la couleur demandée.

Couper (2)[modifier | modifier le code]

Prendre une partie des cartes depuis le dessus du paquet pour les passer sous le paquet[4].

Cuebid[modifier | modifier le code]

1) Enchère artificielle faite dans une couleur promise longue par un ou plusieurs adversaires.
2) Enchère artificielle promettant un contrôle dans une couleur sans y promettre de longueur.

D[modifier | modifier le code]

Déclaration[modifier | modifier le code]

Synonyme d'annonce

Déclaration artificielle[modifier | modifier le code]

Une enchère, un Contre ou un Surcontre qui, par agrément, transmet au partenaire une information (différente de celle généralement admise) autre que l’intention de jouer dans la dénomination faite ou dans la dernière dénomination exprimée.
Un Passe promettant plus qu’une force précisée ou promettant ou déniant des valeurs autres que dans la dernière couleur nommée[3].

Déclarant[modifier | modifier le code]

Désigne à partir de la fin de la phase des enchères, le joueur faisant partie de l'équipe ayant fait la dernière enchère et qui est le premier de cette équipe à avoir effectué une enchère dans la même dénomination que le contrat final. Il est assis en face du mort et désignera durant le jeu de la carte quelles cartes doivent être jouées par celui-ci.

Défausser[modifier | modifier le code]

Mettre une carte qui n'est ni un atout ni de la couleur demandée.

Défense[modifier | modifier le code]

1) Désigne globalement les deux joueurs qui ne sont pas dans le camp qui a fait l'enchère finale.
2) 'Enchère défensive': Enchère ayant pour objectif principal d'empêcher les adversaires de jouer le contrat correspondant à leur dernière enchère. Le joueur faisant une telle enchère pense perdre moins de points en jouant ce contrat (même contré) qu'en laissant les adversaires jouer le leur.

Défenseur[modifier | modifier le code]

Joueur du camp de la défense.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Chacune des quatre couleurs pique (♠), cœur (), carreau () et trèfle (♣) ainsi que sans-atout.

Distribué[modifier | modifier le code]

'Main distribuée' main qui n'est ni régulière ni semi-régulière.

Donne[modifier | modifier le code]

1) Distribution du jeu de cartes pour former les mains des quatre joueurs[5].
2) Ensemble incluant la distribution, les annonces et le jeu de la carte afférents[3].

Donneur[modifier | modifier le code]

Joueur devant déclarer en premier sur une donne[6]. En compétition, les étuis indiquent quel joueur (désigné par un point cardinal) est le donneur pour chaque donne[7]. En partie libre, le donneur mélange et distribue le paquet de cartes.

Doubleton[modifier | modifier le code]

Couleur dans laquelle un joueur détient exactement deux cartes au début de la donne.

E[modifier | modifier le code]

Écran[modifier | modifier le code]

Dispositif souvent utilisé en compétition coupant en deux le champ visuel au-dessus de la table de jeu de sorte que chaque joueur puisse voir un des ses adversaires mais ne puisse pas voir son partenaire. Ce dispositif permet entre autres de diminuer les risques de triches ou de quiproquos lorsque l'un des joueurs fait une mimique.

Enchère[modifier | modifier le code]

1) Annonce indiquant un nombre de levées à faire (de une à sept) au-delà des six premières et une dénomination (une des quatre couleurs ou sans-atout). Il y a donc 35 enchères possibles au total. Voir Enchère (bridge)
2) Parfois erronément utilisé comme synonyme d'Annonce.

Entame[modifier | modifier le code]

Première carte jouée au cours d'une donne. Elle doit être jouée par le joueur situé à gauche du déclarant avant que le mort ne s'étale.

Équipe[modifier | modifier le code]

1) En compétition, deux paires de joueurs ou plus jouant dans des orientations différentes à des tables différentes et pour un score commun[3].
2) Ensemble des joueurs habilités à jouer en équipe de manière régulière (au sens expliqué ci-dessus) dans le contexte d'une compétition divisée en plusieurs unités (séances ou matches).
3) Équipier : Personne appartenant à la même équipe que la personne dont on parle. Lorsque deux équipiers se trouvent à la même table, on utilise généralement le terme plus spécifique de "partenaire".

Essai[modifier | modifier le code]

Enchère d'essai : Enchère visant à exprimer une incertitude concernant le palier du contrat idéal pour la main. Typiquement : "faut-il jouer la manche ou se contenter d'une partielle ?"

Étui[modifier | modifier le code]

Étui utilisé en compétition pour ranger les cartes d'une donne de sorte que les cartes de chaque joueur soient maintenues séparées et puissent être transférées telles quelles à une autre table. Ces étuis sont réglementés par la Loi 2 des Lois du Bridge de Compétition[8].

F[modifier | modifier le code]

Filer[modifier | modifier le code]

Filer une levée: Le fait pour un joueur de ne pas jouer ses cartes au mieux des ses intérêts avec pour conséquence que l'équipe adverse réalise une levée de plus que ce qu'elle aurait réalisé si ce joueur avait joué parfaitement. On parle aussi de filer le contrat/ la manche/....

Fit[modifier | modifier le code]

1) Couleur présentant au moins 8 cartes au total des mains de deux partenaires.
2) 'Fit moysian' couleur présentant 7 cartes au total des mains de deux partenaires.
3) 'Fitté(e)s': Se dit de deux mains productives lorsqu’elles appartiennent à deux partenaires ou de joueurs obtenant de bons résultats par rapport à leurs niveaux lorsqu'il jouent ensemble.

Forcing[modifier | modifier le code]

Ce dit d'une déclaration après laquelle le partenaire ne peut pas passer suivant les agréments de la paire à moins d'une intervention adverse avant son tour de parole.

Fourchette[modifier | modifier le code]

Plusieurs cartes non consécutives mais de rang proche d'une même couleur dans une même main.

G[modifier | modifier le code]

Gerber[modifier | modifier le code]

Convention d'enchère populaire aux États-Unis, annoncée au palier de 4♣ en l'absence de fit connu, elle permet de savoir combien d'As sont détenus par la partenaire.

H[modifier | modifier le code]

Honneur[modifier | modifier le code]

As, roi, dame, valet et parfois Dix de chaque couleur.

Hors tour[modifier | modifier le code]

Ce dit d'une annonce ou d'un jeu de la carte fait par un joueur à qui ce ne pas le tour d'agir.

I[modifier | modifier le code]

Impasse[modifier | modifier le code]

Technique de jeu élémentaire consistant à parier sur la présence de une plusieurs cartes hautes d'une même couleur dans une des mains adverses de sorte à pouvoir faire un ou plusieurs plis avec des cartes de rang inférieur.

Information illicite[modifier | modifier le code]

Information connue d'un joueur mais que celui-ci est obligé d'ignorer afin de respecter l'éthique et les lois du bridge. Aussi appelée Information non autorisée[9]. Exemple: une hésitation flagrante du partenaire.

Insuffisant[modifier | modifier le code]

Enchère insuffisante: Enchère illégale parce que d'un niveau inférieur à la précédente enchère ou de même niveau mais avec une dénomination qui n'est pas supérieure. La hiérarchie des dénominations est, par ordre décroissant: Sans Atout, Pique, Cœur, Carreau, Trèfle[10].

Intervention[modifier | modifier le code]

Toute annonce (autre qu'un Passe naturel) faite après une ouverture adverse.

Irrégulier[modifier | modifier le code]

Main irrégulière: Main présentant une répartition qui n'est ni régulière ni semi-régulière.

J[modifier | modifier le code]

K[modifier | modifier le code]

Knock-out[modifier | modifier le code]

1) Cas particulier de promotion d'atout.
2) Cas particulier de squeeze.
3) Compétition par équipes avec éliminations directes.

L[modifier | modifier le code]

Levée[modifier | modifier le code]

Chaque tour de jeu au cours duquel une carte de chaque main est jouée.
Ou formellement: Unité qui permet de déterminer le résultat du contrat. Elle commence par l’attaque. Elle est normalement formée des quatre cartes que chacun des quatre joueurs joue à son tour[3].

M[modifier | modifier le code]

Main[modifier | modifier le code]

Ensembles des cartes détenues par un joueur ou plus spécifiquement l'ensemble des cartes détenues en début de donne par un joueur.

Majeure[modifier | modifier le code]

Chacune des couleurs Pique (♠) et Cœur ().

Majeure cinquième[modifier | modifier le code]

Système de convention d'enchères très pratiqué notamment en France. Actualisé sous le nom Nouvelle majeure cinquième.

Manche[modifier | modifier le code]

1) Contrat nécessitant au moins 100 points de levées pour être réussi et donnant lieu, le cas échéant, à une prime de manche dont la valeur dépend de la vulnérabilité du camp du déclarant.
2) En bridge robre, unité de jeu au cours de la quelle un camp totalise au moins 100 points de levées.

Match[modifier | modifier le code]

'Match' ou 'Match par quatre': Compétition opposant deux équipes où chaque donne est dupliquée pour y être jouée deux fois et où chaque équipe a 2 joueurs effectifs à chaque table pour un total de 4 joueurs effectifs par équipe et par donne.

Mètre[modifier | modifier le code]

(familier) 100 points de pénalité de chute. E.g.: "J'ai pris 11 mètres" = "J'ai pris 1100 points de pénalité de chute".

Mitchell[modifier | modifier le code]

Un des systèmes de mouvement des étuis et des joueurs pour les tournois par paires où les joueurs d'une ligne donnée (généralement, Est-Ouest), changent de table après chaque ronde et où les étuis changent de table en même temps mais en sens inverse. En principe, si le nombre de joueurs tombe juste, chaque donne est jouée le même nombre de fois, chaque paire joue toutes les donnes et chaque paire rencontre toutes les paires de l'autre ligne.

Mineure[modifier | modifier le code]

Chacune des couleurs Carreau () et Trèfle (♣).

Mort[modifier | modifier le code]

1) Le partenaire du déclarant. Il devient le mort quand l’entame est rendue visible.
2) Les cartes du partenaire du déclarant dès qu’étalées sur la table après l’entame[3].

N[modifier | modifier le code]

Naturel[modifier | modifier le code]

'Annonce naturelle': Une enchère montrant une longueur ou un fit dans la couleur annoncée ou une enchère à sans-atout montrant une main régulière. Un Contre ou un Surcontre exprimant le désir de jouer ou laisser jouer un contrat dans la dénomination de la dernière enchère produite. Un passe montrant une main faible ou le désir de jouer le dernier contrat annoncé.

Neutre[modifier | modifier le code]

Entame neutre : Entame ayant pour objectif principal de ne pas filer de levée dans la couleur d'entame.

Non vulnérable[modifier | modifier le code]

Inverse de vulnérable. Voir 'Marque du bridge'.

O[modifier | modifier le code]

ODR[modifier | modifier le code]

Abréviation anglaise pour Offense Defense Ratio. Voir Rapport attaque défense.

Optionnel[modifier | modifier le code]

Contre optionnel: Contre que le partenaire peut tenir ou dégager dans des proportions à peu près équivalentes selon la structure de sa main. (Voir Contre (bridge).)

Ouverture[modifier | modifier le code]

1) La première enchère de la phase des annonces.
2) Avoir l'ouverture: Selon les cas, avoir une main justifiant une ouverture (même faible), ou avoir une main dont la force est suffisante que pour faire une ouverture même avec une main régulière (soit généralement 12 points d'honneur).

Ouvreur[modifier | modifier le code]

Le joueur qui a fait la première enchère de la phase des annonces.

P[modifier | modifier le code]

Partenaire[modifier | modifier le code]

Joueur auquel on est associé à la table[3]. Chacun s'assied à la table de sorte à être précédé et suivi (en sens horlogique) par un adversaire si bien que lorsque l'on joue autour d'une table carrée, octogonale ou circulaire, les partenaires sont toujours assis en face l'un de l'autre.

Passe[modifier | modifier le code]

Une des déclarations réglementaires. Si une déclaration est suivie par 3 déclarations passe consécutives, les annonces sont terminées.

Perdante (1)[modifier | modifier le code]

Concept d'évaluation des mains lors des enchères pouvant être utilisé en remplacement ou en complément au compte usuel des points d'honneur de la méthode Milton Work. (Voir Évaluation des mains au bridge et en:Losing-Trick Count).

Perdante (2)[modifier | modifier le code]

Compte des perdantes : Concept de base dans l'établissement d'un plan de jeu du déclarant dans les contrats avec atout consistant à compter combien de levées ont une chance a priori non négligeable d'être perdues si autant de levées seront jouées avec les couleurs ♠, , et ♣ comme couleur demandée qu'il y a de cartes de ces couleurs dans la main considérée 'de base' pour ce compte. Les perdantes trouvées ainsi permettent d'ensuite plus facilement identifier les techniques de jeu à utiliser afin de ne pas perdre effectivement ces levées. (Voir Main de base et Bridge#Jeu du déclarant.)

Pli[modifier | modifier le code]

Voir 'Levée'. (Au bridge ces deux termes sont utilisés de manière interchangeable).

Points d'honneur[modifier | modifier le code]

Concept central dans l'évaluation des mains selon la méthode de Milton Work qui est de loin la méthode la plus populaire. On compte 4 points par As, 3 pour chaque Roi, 2 pour chaque Dame et 1 pour chaque Valet détenu. Certains joueurs adaptent ce concept en considérant que posséder 3 cartes '10' vaut un point d'honneur de même que posséder une mineure cinquième.

Points de distribution[modifier | modifier le code]

Concept d'évaluation des mains selon lequel chaque doubleton utile vaut presque 1 point d'honneur, chaque singleton en vaut 2 et chaque chicane en vaut 3.

Points de levée[modifier | modifier le code]

Les points gagnés sur une donne par le déclarant pour la réalisation du contrat[3]. Ils sont également appelés points en dessous de la ligne en référence à la manière traditionnelle de noter ceux-ci dans la variante robre du bridge.

Points de Match[modifier | modifier le code]

Abrégé 'MP' pour Matchpoint en Anglais. Unité de score de tournois en duplicate où à chaque donne, chaque paire marque 2 MPs pour chaque paire ayant fait un moins bon résultat qu'elle et 1MP¨pour chaque paire ayant obtenu le même résultat.

Points de Match International[modifier | modifier le code]

Abrégé 'IMP' pour International Match Point en anglais. Unité de score de certaines compétitions ( Matchs par quatre et tournois en Butler) où à chaque donne, l'écart entre les points marqués par les différentes équipes (ayant joué la même donne avec les mêmes positions) ou entre les points marqués par chaque équipe et un résultat de référence est traduit en IMPs via le barème officiel de la loi 78B. Ainsi par exemple, un écart de 250 points entre deux équipes vaut 6 IMPS et un écart de 30 points vaut 1 IMP.

Promotion[modifier | modifier le code]

1) Promotion d'atout: Technique de jeu avancée du camp de la défense consistant à forcer le déclarant à couper avec une carte haute afin de réaliser plus tard une levée à l'atout.
2) Un des niveaux du système de classification des bridgeurs de la fédération française de bridge

Punitif[modifier | modifier le code]

Contre/surcontre punitif: Contre ou surcontre que le partenairee doit normalement tenir sauf cas très particuliers. (Voir Contre (bridge).)

Psychique (annonce)[modifier | modifier le code]

Annonce présentant une importante et volontaire désinformation sur la force en honneurs ou la longueur d’une couleur. Les annonces psychiques sont interdites dans certaines compétitions[11].

Q[modifier | modifier le code]

R[modifier | modifier le code]

Rapport attaque défense[modifier | modifier le code]

Traduit librement de l'anglais offense defense ratio: Concept d'évaluation d'une main dans le contexte d'enchères compétitives. En simplifiant grossièrement, ce concept stipule qu'il est plus intéressant de surenchérir avec une main dont les valeurs sont dans la ou les couleurs de fit (fort potentiel offensif) qu'avec une main dont les valeurs sont des levées immédiates dans le fit des adversaires (fort potentiel défensif).

Régulier[modifier | modifier le code]

Main régulière: Main présentant une répartition de type 4-3-3-3, 4-4-3-2 ou 5-3-3-2. C'est-à-dire une main ne présentant pas plus d'un point de distribution.

Relais[modifier | modifier le code]

Se dit d'une déclaration conventionnelle (le plus souvent une enchère) donnant peu d'information sur la main du joueur la produisant mais à la suite de laquelle son partenaire pourra décrire la sienne.
Exemple: pour beaucoup de joueurs, dans la séquence d'enchères "2 , Passe, 2", l'ouverture de 2 est forcing de manche sans autre présicion, 2 est un relais (quasi-)obligatoire et l'ouvreur se décrit ensuite par une enchère naturelle.

Renonce[modifier | modifier le code]

Infraction consistant à jouer une carte qui n'est pas de la couleur demandée alors que l'on possède au moins une carte de cette couleur. Ou plus formellement: Ne pas attaquer ou jouer, quand c’est possible, une carte ou une couleur exigée par la Loi ou spécifiée par un adversaire exerçant ce choix après arbitrage d’une irrégularité[12].

Répartition[modifier | modifier le code]

1) Répartition d'une main: Nombre de cartes détenues par un joueur dans chaque couleur. On la note W-X-Y-Z où W,X,Y et Z sont le nombre de cartes détenues dans chacune des couleurs. Selon les besoins, les 4 nombres peuvent être donné en ordre décroissant ou spécifiquement dans l'ordre ---. On appèle aussi cela parfois la distribution.
2) Répartition d'une couleur: Peut désigner le nombre de cartes d'une couleur spécifique dans chacune des mains des quatre joueurs ou, plus spécifiquement (utilisation la plus féquente) combien de cartes d'une couleur spécifique sont détenues par chacun des joueurs du camp de la défense. (Le déclarant sait toujours combien de cartes de chaque couleur le camp de la défense possède au total mais rarement la répartition exacte entre les deux défenseurs.) On note généralement cette répartition X-Y, où X et Y sont le nombre de cartes de la couleur en question détenues par chacun des défenseurs. Selon les cas, on donnera ces nombres soit en ordre décroissant soit en commençant par le joueur situé à gauche du déclarant.

Répondant[modifier | modifier le code]

1) Pendant les annonces, désigne le partenaire du joueur ayant ouvert.
2) Plus rarement, désigne aussi le partenaire du joueur ayant fait la première déclaration conventionnelle d'une séquence de déclarations conventionnelles. Par exemple le partenaire du joueur ayant fait un Blackwood.

RKCB[modifier | modifier le code]

Roman Key Card Blackwood: Variante du Blackwood où le roi d'atout est traité comme un cinquième As. (Voir Blackwood (bridge).)

Robre[modifier | modifier le code]

1) Une variante traditionnelle du bridge où les points de levées s'additionnent de donne en donne jusqu'à ce qu'une équipe en totalise 100 et gagne alors une manche.
2) Une partie de bridge en Robre se terminant après qu'une équipe ait remporté deux manches.

Rouge[modifier | modifier le code]

1) Synonyme de Vulnérable en référence au fait que les équipes vulnérables sont généralement indiqués par un fond rouge sur les étuis de compétition. On retrouve aussi les expressions "rouge contre vert" et "vert contre rouge" où la première couleur désigne la vulnérabilité de l'équipe dont on parle et la seconde celle de l'autre équipe.
2) Carton rouge: Un carton contre (généralement de couleur rouge) issu d'un Bidding Box.

Rubber[modifier | modifier le code]

Rubber Bridge : Expression anglaise pour désigner la variante robre du bridge.

S[modifier | modifier le code]

Sans-atout[modifier | modifier le code]

Une des dénominations valides. Une donne joué avec un contrat à sans-atout est une donne où aucune couleur n'est considérée comme étant atout.

SAYC[modifier | modifier le code]

Le SAYC (pour Standard American Yellow Card) est un système d'enchères très populaire aux États-Unis.

Séance[modifier | modifier le code]

Période pendant laquelle le jeu d'un certain nombre de donnes, fixé par l'organisateur d'un tournoi, est prévu[3].

Semi-régulier[modifier | modifier le code]

Se dit généralement d'une main présentant une répartition de type 5-4-2-2 avec quelques valeurs dans les couleurs courtes.

Série[modifier | modifier le code]

Chacun des 4 niveaux principaux de classement des joueurs de la Fédération française de bridge.

Singleton[modifier | modifier le code]

Couleur dans laquelle un joueur détient une et une seule carte au début de la donne.

Sous-bidder[modifier | modifier le code]

(subjectif) Enchérir ou faire une annonce promettant moins de jeu que ce que l'on possède (à l'exclusion des psychiques et erreurs de système).

Squeeze[modifier | modifier le code]

Technique de jeu avancée du déclarant où au moins un des adversaires est obligé de se défausser d'une carte qui aurait sinon pu faire une levée.

Stayman[modifier | modifier le code]

Convention d'enchère très populaire à 2♣ après une ouverture (ou parfois intervention) à 1SA du partenaire et demandant à celui-ci de décrire sa teneur dans les couleurs majeures.

Stop[modifier | modifier le code]

Avertissement effectué en bridge de compétition via le carton STOP du bidding box lorsqu'on est sur le point de faire une enchère à saut. Le joueur situé à gauche du joueur ayant juste fait une enchère à saut doit respecter une pause de 5 à 10 secondes (que le carton 'STOP' ait été utilisé ou non)[13].

Sur-bidder[modifier | modifier le code]

(subjectif) Enchérir ou faire une annonce promettant plus de jeu que ce que l'on possède( à l'exclusion des psychiques et erreurs de système).

Surcontre[modifier | modifier le code]

Déclaration pouvant être faite pendant la phase des enchères lorsque la dernière déclaration autre que Passe est un Contre fait par un des adversaires. Si à la fin des enchères, la dernière déclaration autre que passe est un surcontre, le contrat final est alors surcontré. Un contrat surcontré compte pour plus de points qu'un contrat contré (voir Marque du bridge).

Sur-couper[modifier | modifier le code]

Mettre la plus haute carte d'atout d'une levée alors que l'atout n'est pas la couleur demandée et qu'au moins un autre joueur a déjà joué un atout sur cette levée.

Surlevée[modifier | modifier le code]

Chaque levée réussie au delà du minimum requis pour réussir un contrat. On parle aussi de levée supplémentaire.

T[modifier | modifier le code]

Tenir[modifier | modifier le code]

Tenir un contre/surcontre...: Passer de manière non-forcing lorsque la dernière annonce autre que passe est un contre/surcontre émis par le partenaire.

Texas[modifier | modifier le code]

Enchère de transfert ou plus spécifiquement enchère de transfert après une ouverture (ou une intervention) à Sans-atout du partenaire. Aux États-Unis: plus spécifiquement un transfert pour une couleur mineure.

Top[modifier | modifier le code]

Faire un top: En tournoi par paires, faire le meilleur résultat de la donne d'entre toutes les paires et obtenir par conséquent le maximum possible de points de matchs pour cette donne.

Transfert[modifier | modifier le code]

Toute enchère conventionnelle promettant une couleur longue bien déterminée mais où la couleur longue n'est pas la dénomination de l'enchère et qui invite le partenaire (sauf main particulière) à faire une enchère ayant la couleur longue promise comme dénomination. Exemple: Annonce 2 en réponse à une ouverture de 1SA qui ne promet pas des cartes à cœur mais bien, conventionnellement, 5 cartes à ♠ et après laquelle l'ouvreur doit presque toujours annoncer 2♠.

Trèfle fort[modifier | modifier le code]

Ensemble de systèmes de conventions d'enchères où l'enchère de 1♣ est artificielle et promet un jeu fort.

Trèfle polonais[modifier | modifier le code]

Système de conventions d'enchères où l'ouverture de 1♣ est forcing et couvre beaucoup de mains très différentes pas nécessairement fortes. (Voir Trèfle polonais (en).)

Tricolore[modifier | modifier le code]

Main présentant une répartition de type 5-4-4-0 ou 4-4-4-1.

U[modifier | modifier le code]

Unicolore[modifier | modifier le code]

Main présentant une couleur d'au moins 6 cartes et n'entrant pas dans les critères d'un main bicolore.

Uppercut[modifier | modifier le code]

Cas particulier de promotion d'atout. (Voir Uppercut au bridge.)

V[modifier | modifier le code]

Venice Cup[modifier | modifier le code]

Compétition bisannuelle par équipes nationales féminines faisant office de championnat du monde sous l'égide de la Fédération Mondiale de Bridge.

Vert[modifier | modifier le code]

1) Synonyme de non vulnérable en référence au fait que les équipes non vulnérables sont généralement indiqués par un fond vert sur les étuis de compétition. On retrouve aussi les expressions "rouge contre vert" et "vert contre rouge" où la première couleur désigne la vulnérabilité de l'équipe dont on parle et la seconde celle de l'autre équipe.
2) Carton vert: Un carton passe (généralement de couleur verte) issu d'un Bidding Box.
3) Couleur verte: Couleur n'ayant été promise longue ou forte par personne pendant les annonces alors que toutes les autres couleurs l'ont été.

Vulnérabilité[modifier | modifier le code]

Conditions d’attribution de points de bonifications ou de pénalités de levées de chute[3].

Vulnérable[modifier | modifier le code]

Une équipe vulnérable perd plus de points de bonifications (comparativement à une équipe non vulnérable) en cas d'échec d'un contrat mais en gagne également plus en cas de réussite d'une manche, d'un chelem ou d'un contrat contré (ou surcontré) surtout s'il y a des surlevées.

W[modifier | modifier le code]

X[modifier | modifier le code]

x (minuscule)[modifier | modifier le code]

Désigne dans les schémas de donnes les cartes basses d'une série dont la hauteur exacte n'importe pas. Exemple: "Axx" au lieu de "A62".

X (majuscule)[modifier | modifier le code]

Abréviation usuelle de contre

XX[modifier | modifier le code]

Abréviation usuelle de surcontre

Y[modifier | modifier le code]

Z[modifier | modifier le code]

Zéro[modifier | modifier le code]

Faire un zéro: En tournoi par paires, faire le plus mauvais résultat de la donne d'entre toutes les paires et obtenir par conséquent 0 points de matchs pour cette donne.

0-9[modifier | modifier le code]

0[modifier | modifier le code]

Voir zéro.

2/1 forcing de manche[modifier | modifier le code]

Système d'enchères populaire aux États-Unis où la réponse sans saut au pallier de 2 à une ouverture de 1 à la couleur est forcing de manche. (Voir 2/1 forcing de manche (en).)

4ème couleur forcing[modifier | modifier le code]

Convention populaire selon laquelle lorsque 3 couleurs ont déjà été promises longues par une paire de joueurs, l'annonce de la 4ème couleur au pallier le plus économique ne promet pas cette couleur mais un complément de valeurs. Elle exprime généralement aussi un problème d'arrêt dans cette couleur et/ou là présence d'une cinquième carte dans une majeure déjà promise quatrième.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Lois du Bridge de Compétition 2007,Copyright Fédération Mondiale de Bridge, version française par la Fédération française de bridge, section Définitions
  2. Lois du Bridge de Compétition 2007, op.cit., En compétitions officielles,ce processus est réglementé par les lois 17 à 41 et 73 à 75.
  3. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j Lois du Bridge de Compétition 2007, op.cit., section Définitions
  4. Lois du Bridge de Compétition 2007, op.cit., Réglementé par la Loi 6 qui ne précise cependant pas le modus operandi ni ne définit le terme
  5. Lois du Bridge de Compétition 2007, op.cit., Réglementé en compétitions officielles par la Loi 6 et supplémenté par le règlement des compétitions de l'organisme (généralement une fédération) organisant la compétition.
  6. Lois du Bridge de Compétition 2007, op.cit., Loi 17B et Annexe I §1.1
  7. Lois du Bridge de Compétition 2007, op.cit., Loi 2
  8. Lois du Bridge de Compétition 2007, op.cit., Loi 2
  9. Lois du Bridge de Compétition 2007, op.cit., Réglementé en compétitions officielles par la Loi 16
  10. Lois du Bridge de Compétition 2007, op.cit., Réglementé en compétitions officielles par la Loi 18
  11. Lois du Bridge de Compétition 2007, op.cit., Loi 40
  12. Lois du Bridge de Compétition 2007, op.cit., Loi 61
  13. Lois du Bridge de Compétition 2007, op.cit., Annexe 1