Glossaire de la sismique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La sismique est une discipline très technique. Souvent, les personnes travaillant dans ce domaine utilisent un vocabulaire spécifique, provenant en grande partie de l'anglais. En outre, les techniques les plus employées dans le traitement du signal des sections sismiques sont simplement désignées par un sigle. Voici donc un petit glossaire.

Certains termes anglais sont employés tels quels par les spécialistes francophones du domaine. Ces termes sont accompagnés d'un renvoi vers un terme français (exemple : offset pour déport).

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A[modifier | modifier le code]

  • acoustique : Se dit d'un milieu de propagation simplifié des ondes où le module de cisaillement est nul. Seules les ondes P s'y propagent (voir l'équation d'onde).
  • acquisition : Opération consistant à recueillir des données sismiques.
  • AGC (Automatic Gain Control - contrôle de gain automatique) : Technique de traitement du signal permettant de faire ressortir les principales phases sismiques sur une section.
  • airgun : voir canon à air.
  • aliasing : Terme anglais. Effet de pollution du signal par repliement de son spectre lors d'un mauvais échantillonnage des données. Voir l'article : Repliement de spectre.
  • analyse de vitesse : Estimation du profil vertical de vitesse dans le milieu (en général en utilisant une organisation des traces en CMP et en appliquant des techniques de NMO) en vue d'une migration.
  • apodisation : Traitement permettant de forcer l'amplitude du signal pour qu'elle revienne à zéro en début et en fin de trace. Cette opération est nécessaire avant d'effectuer une FFT.
  • anisotropie : Variation des propriétés du milieu en fonction de la direction considérée.
  • AMO (Azimuth MoveOut) :
  • arrivée : Temps d'arrivée d'une phase sismique sur une trace.
  • autocorrélation : Fonction mathématique dépendant du temps mesurant la corrélation de la forme d'onde avec elle-même. Cette technique sert notamment à identifier les phases multiples.
  • AVA (Amplitude Variation with Angle of incidence) :
  • AVO (Amplitude Variation with Offset) : Étude de la variation de l'amplitude de l'onde réfléchie en fonction du déport. Cette mesure donne des indications sur les contrastes d'impédances du milieu.

B[modifier | modifier le code]

  • bruit : Terme générique indiquant toute perturbation du signal sismique. Son origine peut être aussi bien naturelle qu'artificielle. Certaines phases sismiques naturelles masquant d'autres signaux sont qualifiées aussi de bruit comme le ground roll ou les phases multiples.

C[modifier | modifier le code]

  • canon à air (Airgun) : Source sismique qui décharge brusquement dans l'eau de l'air comprimé à haute pression pour provoquer une onde sismique qui se propage jusque dans le sol.
  • capteur :
  • CDP ou Common Depth Point :
  • CMP ou Common Mid Point : Point milieu commun - Désigne le point à mi-distance entre la source et le capteur. Le rayon issue de la source arrivant à un capteur se réfléchit sur ce point si le réflecteur est horizontal.
  • conique (onde) :
  • convertie (onde) :
  • convolution :
  • correction statique :
  • CRG ou Common Receiver Gather :
  • CRP ou Common Reflection Point :
  • CSG ou Common Source Gather :

D[modifier | modifier le code]

  • datuming :
  • déconvolution :
  • déport : Demi-distance entre la source et le récepteur.
  • diagraphie :
  • diffractée (onde) :
  • diffraction :
  • DMO : Dip MoveOut
  • DSR :
  • DZO : Demigration to Zero Offset

E[modifier | modifier le code]

F[modifier | modifier le code]

  • fan :
  • FFT : Fast Fourier Transform.
  • filtre :
  • filtre f-k : Filtre agissant à la fois dans les domaines fréquentiels et de nombre d'ondes (domaines inverses au temps et à la distance).
  • first breaks : Première arrivée sismique enregistrée par un géophone.
  • flûte : Série de récepteurs sismiques alignés.
  • fréquence :

G[modifier | modifier le code]

  • géophone : Capteur permettant de mesurer le vecteur vitesse des vibrations sismiques (ou micro-vibrations) au travers du sol. (C'est un peu l'équivalent de l'hydrophone qui fonctionne sous l'eau et qui est utilisé pour les récepteurs en offshore. Il est notamment utilisé pour dresser les cartes des couches géologiques.)
  • glitch :
  • ground roll : Sur une section sismique, bruit généré par les ondes de surface. Il peut être éliminé par un filtre f-k.

H[modifier | modifier le code]

  • headwave : voir conique.
  • hodochrone : Relation entre le temps d'arrivée d'une onde à une station sismologique et la distance épicentrale.
  • hydrophone : Capteur permettant de mesurer la pression acoustique des vibrations sismiques en mer (cf géophone pour les récepteurs utilisés onshore).

I[modifier | modifier le code]

  • image sismique : Image du sous-sol obtenue en envoyant une onde sismique dans le sous-sol et en mesurant les ondes réfléchies par les interfaces entre les couches du sous-sol.
  • imagerie :
  • impédance acoustique :
  • intercorrélation :
  • interpolation :
  • inversion : Déduire un modèle (une image) du sous-sol en partant d'une série de données (mesures effectuées par les capteurs sismiques).

L[modifier | modifier le code]

  • lenteur :
  • lenteur apparente :
  • ligne sismique : Série de capteurs sismiques alignés.
  • log : voir diagraphie.

M[modifier | modifier le code]

  • migration : Conversion temps-profondeur de l'échelle verticale pour passer d'une image initiale mesurée par les différents capteurs sismiques au cours du temps à une « vraie » image du sous-sol.
  • minibang :
  • multiple : Rai sismique traversant plus de 2 fois une couche du sol au cours de son trajet entre la source sismique et le récepteur.
  • mute : Élimination d'une partie des données mesurées inutiles et nuisibles lors du traitement.

N[modifier | modifier le code]

  • normalisation :
  • NMO : Normal MoveOut.

O[modifier | modifier le code]

  • OBS : Ocean Bottom Seismometer.
  • Offset : voir déport.

P[modifier | modifier le code]

  • P :
  • padding :
  • phase sismique :
  • phénomène de Gibbs :
  • polarisation :
  • PostSDM : Post-Stack Depth Migration
  • PreSDM : Pre-Stack Depth Migration
  • problème direct
  • problème inverse
  • puits

R[modifier | modifier le code]

  • radial:
  • rai sismique : Ligne perpendiculaire à la surface de propagation d'onde le long de laquelle se déplace l'énergie.
  • rayon : voir rai.
  • récepteur :
  • réfléchie (onde) :

S[modifier | modifier le code]

  • section sismique :
  • SEG-Y : Format d'enregistrement d'une image sismique après traitement.
  • semblance :
  • SH :
  • signal : Onde sismique mesurée par les récepteurs.
  • sinusoïdal :
  • source :
  • spectre :
  • spectrogramme :
  • stack :
  • Stoneley (onde de) :
  • SV :

T[modifier | modifier le code]

V[modifier | modifier le code]

  • vibroseis :
  • vitesse :
  • VSP : Vertical Seismic Profile

W[modifier | modifier le code]

  • wiggle : voir sinusoïdal.
  • WRAP : Wide Reflection Angle Profile