Gloria Naylor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Gloria Gaynor.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Naylor.
Gloria Naylor

Gloria Naylor est une femme de lettres américaine, née à New York le 25 juin 1950 (64 ans).

Biographie[modifier | modifier le code]

Écrivaine afro-américaine, elle rend de puissants portraits de femme noires.

Son livre The Women of Brewster Place (Les Femmes de Brewster place) remporte le National Book Award en 1983, dans la catégorie « Premier roman ».

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • Les Femmes de Brewster place, [« The Women of Brewster Place »], trad. de Claude Bourguignon, Paris, Éditions Belfond, coll. « Littérature étrangère », 1987, 209 p. (ISBN 2-7144-2044-3)[1] - rééd. 2013
  • La Colline aux tilleuls, [« Linden Hills »], trad. de Gérard Defaux, Paris, Éditions Belfond, 1990, 368 p. (ISBN 2-7144-2495-3)
  • Maman soleil, [« Mamma Day »], trad. de Jean-Pierre Carasso et Gérard Piloquet, Paris, Éditions Olivier Orban, coll. « US fiction », 1990, 338 p. (ISBN 2-85565-606-0)
  • Bailey's Café, [« Bailey's Café »], trad. de Mimi et Isabelle Perrin, Paris, Éditions Gallimard, coll. « Du monde entier », 1994, 291 p. (ISBN 2-07-073139-1)

Adaptation à la télévision[modifier | modifier le code]

  • The Women of Brewster Place, avec Oprah Winfrey, réalisation de Donna Deitch, 1989

Sur l’auteure[modifier | modifier le code]

  • Henry Louis Gates, Jr., and K. A. Appiah (ed.), Gloria Naylor : Critical Perspectives Past and Present, New-York, (NY), USA, Amistad Press, coll. « Amistad literary series », 1993, 322 p. (ISBN 1-56743-030-9)
  • Virginia C. Fowler, Gloria Naylor : in Search of Sanctuary, New-York, (NY), USA, Twayne Publishers, coll. « Twayne's United States authors series », 1996, 181 p. (ISBN 0-8057-4025-2)
  • Sharon Felton, Michelle C. Loris, The Critical Response to Gloria Naylor, Londres, UK, Greenwood Press, coll. « Critical responses in arts and letters », 1997, 275 p. (ISBN 0-313-30026-7)
  • Margot Anne Kelley (ed.), Gloria Naylor's early novels, New-York, (NY), USA, University press of Florida, 1999, 168 p. (ISBN 0-8130-1649-5)
  • Margaret Earley Whitt, Understanding Gloria Naylor, Columbia, (SC), USA, The University of South Carolina Press, coll. « Understanding contemporary American literature », 1999, 262 p. (ISBN 1-57003-273-4)
  • Charles E. Wilson, Jr., Gloria Naylor : a Critical Companion, Westport, (CT), USA, Greenwood Press, coll. « Critical companions to popular contemporary writers », 2001, 177 p. (ISBN 0-313-31330-X)
  • Emmanuelle Andrès, Claudine Raynaud, Suzette Tanis-Plant (eds), Entre apocalypse et rédemption. L’Écriture de Gloria Naylor : sélection des actes du colloque international de Tours, 10 juin 2005, Paris, L’Harmattan, coll. « Études africaines-américaines & diasporiques », 2010, 197 p. (ISBN 978-2-296-11423-4)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Annie Gottlieb, « Women together », sur www.nytimes.com,‎ 22 août 1982 (consulté le 6 juin 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]