Gloria (voilier)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gloria.
Gloria
Image illustrative de l'article Gloria (voilier)

Équipage 24 officiers, 61 marins, 80 cadets
Gréement trois-mâts barque
Débuts 1967
Longueur hors-tout 76 m
Longueur de coque 67 m
Maître-bau 10,50 m
Tirant d'eau 4,50 m
Voilure 1 400 m2 (23 voiles)
Déplacement 1 145 tonnes
Chantier Astilleros y Talleres Celaya Drapeau de l'Espagne Espagne
Armateur Pavillon de la marine colombienne Marine colombienne
Port d’attache Cartagène - Drapeau de la Colombie Colombie

Le Gloria (ou ARC Gloria) est un trois-mâts barque à coque acier, construit en 1967. Il est le navire-école de la marine colombienne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Gloria a été construit à Bilbao en Espagne comme ses sister-ships Guayas (Équateur), Cuauhtémoc (Mexique) et Simon Bolivar (Venezuela).
Il a été baptisé Gloria en l'honneur de la femme du général Reveiz Pizarro, décédé avant son lancement.

Il a remporté le Boston Teapot Trophy en 1970[1], parcourant 1 058 milles en 124 heures.

Il est considéré comme l'ambassadeur de ce pays, dans chaque port où il fait escale. Il fut réaménagé en 1975 pour servir de lieu d'exposition itinérante du patrimoine colombien.

Il impressionne toujours à son arrivée dans les ports ; ses marins, chantant dans les vergues, sont habillés aux couleurs du pays et sont accompagnés de leur propre fanfare de bord.
Sa figure de proue, couverte à la feuille d'or, est appelée Maria Salud, la fille du sculpteur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. National Institute for Sea Training

Liens internes[modifier | modifier le code]

Participations à Rouen :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :