Gloria (chanson de Van Morrison)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gloria.

Gloria est une chanson de rock écrite par Van Morrison et enregistrée pour la première fois fin 1964 par son groupe Them en tant que face B du single Baby, Please Don't Go. Les arrangements musicaux sont d'Arthur Greenslade. Ce 45 tours atteignit la 10e place du classement britannique des ventes de singles en janvier 1965, puis la 71e place de son homologue américain en 1966. Au fil des années, la chanson a été l'objet de très nombreuses reprises, et s'est naturellement imposée comme un classique du rock, au même titre que les morceaux Louie Louie, Roll Over Beethoven, Hey Joe ou encore Johnny B. Goode.

La chanson est particulièrement célèbre pour son fameux refrain énumérant une à une les lettres du nom Gloria, donnant ainsi G-L-O-R-I-A et parce que c'est Jimmy Page qui est à la lead guitar. Très facile à jouer, elle devint vite populaire auprès de ceux qui désirent s'initier à la guitare. L'humoriste Dave Barry dit d'ailleurs à ce sujet que si l'on laisse tomber une guitare dans des escaliers, elle joue Gloria jusqu'en bas.

Il y a aussi, dans la façon dont Van Morrison chante et articule les mots, une certaine ressemblance vocale avec Mick Jagger.

Cette chanson est l'une de celles qui sont reprises dans le fameux morceau Rockollection de Laurent Voulzy.

Elle fut utilisée dans plusieurs publicités (voir plus bas) et plusieurs films :

Par contre, la musique du film Ne nous fâchons pas réalisé par Georges Lautner (1966), n'est pas Gloria, mais elle lui ressemble. Son titre est Akou, elle a été écrite, composée et interprétée par Graeme Allwright (avec Bernard Gérard) en 1965.

Quelques reprises enregistrées de Gloria[modifier | modifier le code]

  • The Gants (sur leur album Roadrunner), la reprise la plus ancienne, réalisée en novembre 1965.
  • Shadows of Knight (sur l'album Gloria), 10e, en 1966, du classement des ventes de singles américains, soit 61 places au-dessus de la version originale.
  • Buffalo Group, sur le label Fine Recordings, vers le milieu des années 1960.
  • Patti Smith, sur son album Horses, de 1975. Elle retient seulement le refrain original et ajoute des couplets très personnels et l'a encore reprise dans une version live, enregistré à l'occasion du 30ème anniversaire de cet album (qu'elle réinterprète en intégralité), le 25 juin 2005, à Londres. On la trouve aussi chantant Gloria dans un film de 1976, réalisé par Amos Poe (dvd Blank Generation/Dancing Barefoot)
  • The Doors, chez Elektra, uniquement en live, d'abord avec une version disponible sur l'album Alive she cried, également incluse dans sur le double CD In Concert puis, provenant de plusieurs autres concerts, sur le deuxième cd de la Box set ou sur différents coffrets live publiés ces dernières années. Il n'est pas étonnant que les Doors aient interprété cette chanson puisqu'il firent la première partie de Them durant une tournée aux USA. Un concert au Whisky-a-Go-Go — fief de la musique psychédélique à Los Angeles — est devenu particulièrement mythique puisque le chanteur Jim Morrison y interpréta Gloria en duo avec Van Morrison. Toutefois, aucun enregistrement ne fut découvert.
  • Enchantment (sur l'album Enchantment, 1976), classé numéro 5 aux Black Singles et numéro 25 aux Pop Singles en 1977.
  • Jimi Hendrix dans la compilation The Singles Album, dans une version libre et avec de nouvelles paroles.
  • Frank Zappa dans l'album Frank Zappa Vs Tooth Fairy.
  • Popa Chubby dans l’album Flashed Back
  • Santa Esmeralda, avec une version disco dans l'album Don't let me be misunderstood.
  • Bien entendu, Van Morrison lui-même, que ce soit en concert (It's Too Late to Stop Now (1973) et A Night in San Francisco (1994)), ou en studio, en duo avec John Lee Hooker sur Too Long in Exile (1993). Une autre version live de 1979 se trouve dans le film Van Morrison in Ireland paru en 1981 (vhs seulement)
  • Eddie & The Hot Rods, en live dans l'album Teenage Depression.
  • Noir Désir, en live au Chat-Bleu, en 1987
  • Ted Nugent, album Out of Control (1968)
  • On peut encore citer le Grateful Dead, Rick Springfield, R.E.M., Rickie Lee Jones, 13th Floor Elevators, David Bowie, Elliott Murphy, Te popaa iti.
  • Un extrait est présent dans le film "Deux jours et une nuit" des frères Dardenne.
  • En fait, depuis plus de 45 ans, tous pays confondus, le nombre d'artistes ou de groupes ayant repris Gloria, enregistré en concert ou en studio, est simplement incalculable.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]