Glomar Explorer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Glomar Explorer
Image illustrative de l'article Glomar Explorer

Histoire
Quille posée 9 décembre 1971
Lancement 4 novembre 1972
Caractéristiques techniques
Longueur 188,60 m
Vitesse 10,8 nœuds
Autres caractéristiques
Chantier naval Sun Shipbuilding and Drydock, Chester (Pennsylvanie)

Le USNS Glomar Explorer (T-AG-193) est un grand bateau actuellement employé comme plate-forme de forage hauturière. Le navire a été construit pour une opération secrète, le projet Azorian connue dans le grand public sous le nom de projet Jennifer, par la Central Intelligence Agency (afin de récupérer le sous-marin K-129 de la marine soviétique, qui avait été perdu en avril 1968).

Article détaillé : Projet Jennifer.

Historique[modifier | modifier le code]

Il est construit par le Sun Shipbuilding and Drydock à Chester (Pennsylvanie), officiellement pour la Summa Corp. Texas, une entreprise de Howard Hughes, sous le nom de Hughes Glomar Explorer. Mis sur cale le 9 décembre 1971, il est lancé le 4 novembre 1972[1].

Il est transféré à l'US Navy le 1er juillet 1973, et mis en réserve par la MARAD (United States Maritime Administration) en 1980. Loué à un usage commercial à la Global Marine Development Inc. depuis août 1996, il est rayé du registre naval en 2007 et opère depuis sous le nom de GSF Explorer[2]

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Son poids est de 50 500 tonnes à pleine charge pour une longueur de 188,60 mètres et une vitesse de 10 nœuds (19 kilomètres à l'heure).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)[PDF] Statistique sur les navires lancé par Sun Shipbuilding and Drydock
  2. (en) USNS Glomar Explorer (T-AG-193)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :