Glitter (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Glitter.

Glitter

Bande originale de Mariah Carey
Sortie 11 septembre 2001 (États-Unis)
Durée 51:45
Genre R&B, Pop, Hip-hop, Funk
Producteur Mariah Carey, Jimmy Jam et Terry Lewis, James "Big Jim" Wright, DJ Clue, Duro, Clark Kent, Damizza, Rick James, Walter Afanasieff
Label Virgin Records

Albums de Mariah Carey

Singles

  1. Loverboy
    Sortie : 16 juillet 2001
  2. Never Too Far
    Sortie : 23 octobre 2001
  3. Don't Stop (Funkin' 4 Jamaica)
    Sortie : 10 décembre 2001
  4. Reflections (Care Enough)
    Sortie : 15 décembre 2001
  5. Last Night a DJ Saved My Life (Promo Only)
    Sortie : 2002

Glitter interprété par Mariah Carey est la bande originale du film éponyme dont la chanteuse est le personnage principal. Il est mis en vente par Virgin Records le 11 septembre 2001 aux États-Unis, le jour même des attaques contre les tours du World Trade Center ; vendu en moins grand nombre que ses précédents opus, cet album reste le seul de Mariah Carey sous ce label. Le concept de l'album inclut un grand nombre de contributions d'artistes de hip-hop dont Cameo, Busta Rhymes ou Ja Rule.

Réception[modifier | modifier le code]

Malgré le contexte peu favorable à la sortie d'un album dont la tonalité d'ensemble est à contre-courant de la lourde atmosphère qui règne sur la scène internationale, l'album débute en tant que numéro un (et ce pour trois semaines) des bandes originales au classement Billboard et numéro sept aux États-Unis Billboard 200. L'album est certifié disque de platine en octobre aux États-Unis et atteint la première place des ventes d'album au Japon.

L'album est porté par le single Loverboy qui parvient à se hisser à la deuxième place du classement américain des singles, mais Mariah Carey n'est, assez étrangement, plus soutenue par les radios ce qui a pour résultat que le single échoue sur la deuxième place du classement (ayant un faible airplay mais de grosses ventes) alors qu'il est désigné comme single le plus vendu de l'année 2001. Les singles suivants (Never Too Far, Don't Stop (Funkin' 4 Jamaica) et Reflections (Care Enough)) sont des échecs, quant à Last Night a DJ Saved My Life, la reprise du groupe Indeep, connaît en 2002, un certains succès en Europe.

Liste des Pistes[modifier | modifier le code]

No Titre Durée
1. Loverboy (Remix) (feat. Da Brat, Ludacris, Twenty II, Shawnna) 4:30
2. Lead the Way 3:53
3. If We (feat. Ja Rule & Nate Dogg) 4:11
4. Didn't Mean to Turn You On 4:54
5. Don't Stop (Funkin' 4 Jamaica) (feat. Mystikal) 3:38
6. All My Life 5:10
7. Reflections (Care Enough) 3:21
8. Last Night a DJ Saved My Life (feat. DJ Clue, Busta Rhymes & Fabolous) 6:43
9. Want You (feat. Eric Benet) 4:44
10. Never Too Far 4:22
11. Twister 2:26
12. Loverboy (feat. Cameo) (Original Version) 3:50

Clips issus de Glitter[modifier | modifier le code]

  1. Loverboy (2001) (David Lachapelle)
  2. Loverboy (Remix) (2001) (David Lachapelle)
  3. Never Too Far (2001) (Vondie Curtis Hall)
  4. Don't Stop (Funkin' 4 Jamaica) (2001) (Sanaa Hamri)
  5. Last Night a DJ Saved My Life (2002) (David Lachapelle)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]