Gliese 581 b

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Coordonnées : Sky map 15h 19m 26s, −7° 43′ 20″

<th colspan="2" style="text-align:center;background-color:#X. Bonfils, T. Forveille, X. Delfosse,
S. Udry, M. Mayor, C. Perrier,
F. Bouchy, F. Pepe, D. Queloz,
J.-L. BertauxMéthode des vitesses radiales2005;color:#cedaf2"> Découverte

Gliese 581 b
Gliese 581 b telle qu'imaginée dans Célestia.
Gliese 581 b telle qu'imaginée dans Célestia.
Étoile
Nom Gliese 581
Constellation Balance
Ascension droite 15h 19m 26s
Déclinaison −07° 43′ 20″
Type spectral M2.5V
Caractéristiques orbitales
Demi-grand axe (a) 0,041  ua
Excentricité (e) 0,00
Période (P) 5,366  j
Caractéristiques physiques
Masse 17,8  MT
Rayon 4,02  RT
Masse volumique 1 505,94  kg/m3
Température ~ 420  K
Découvreurs X. Bonfils, T. Forveille, X. Delfosse,
S. Udry, M. Mayor, C. Perrier,
F. Bouchy, F. Pepe, D. Queloz,
J.-L. Bertaux
Méthode Méthode des vitesses radiales
Date 2005
Statut

Gliese 581 b (Gl 581 b) est une exoplanète découverte dans le système planétaire de l'étoile Gliese 581, une naine rouge de 0,31 masses solaires située à quelque 20,3 années-lumière (soit 6,2 pc, ou encore 1,92×1014 km) de la Terre, dans la constellation de la Balance.

Découverte[modifier | modifier le code]

Cette planète fut découverte par une équipe d'astronomes franco-suisses, qui annoncèrent leur découverte le 30 novembre 2005. Gliese 581 b est une des planètes extrasolaires les plus légères jamais observées. On en conclut que d'autres planètes aux caractéristiques similaires à Gliese 581 b devaient être courantes autour d'autres étoiles aussi peu massives. Gliese 581 b fut la cinquième planète trouvée autour d'une naine rouge (après les planètes orbitant autour de Gliese 876 et de Gliese 436 b). À l'instar de Gliese 436 b, cette planète a une masse similaire à Neptune. Elle fut découverte grâce à l'instrument HARPS. L'oscillation caractéristique de l'étoile laissait soupçonner l'existence de planètes.

Les astronomes publièrent leurs résultats dans une lettre adressée à l'éditeur de la revue Astronomy and Astrophysics (X. Bonfils et al., "The HARPS search for southern extra-solar planets. VI. A Neptune-mass planet around the nearby M dwarf Gl 581", A&A 443, L15, 2005).

Orbite et masse[modifier | modifier le code]

La masse de Gliese 581 b correspond à 0,056 fois celle de Jupiter, soit 17 masses terrestres. Sa masse est donc assez similaire à celle de Neptune.

Elle est très proche de son étoile et réalise une orbite complète autour de celle-ci en seulement 5,4 jours, à une distance de 6 millions de kilomètres (soit 0,041 UA). À titre de comparaison, Mercure est située à 58 millions de kilomètres du soleil (soit 0,387 UA) et réalise une révolution complète en 88 jours.

Planète Masse
(M)
Demi-grand axe
(UA)
Période orbitale
(d)
 Excentricité 
Gliese 581 e  ≥ 1,7 ± 0,2   0,0284533 ± 0,0000023   3,14867 ± 0,00039 Fixée à 0
Gliese 581 b  ≥ 15,6 ± 0,3   0,0406163 ± 0,0000013   5,36841 ± 0,00026 Fixée à 0
Gliese 581 c  ≥ 5,6 ± 0,3   0,072993 ± 0,000022   12,9191 ± 0,0058 Fixée à 0
Gliese 581 g*  ≥ 3,1 ± 0,4   0,14601 ± 0,00014   36,562 ± 0,052 Fixée à 0
Gliese 581 d*  ≥ 5,6 ± 0,6   0,21847 ± 0,00028   66,87 ± 0,13 Fixée à 0
Gliese 581 f  ≥ 7,0 ± 1,2   0,758 ± 0,015   433 ± 13 Fixée à 0
* En juillet 2014, l'existence des planètes Gliese 581 d et g a été contestée[1],[2],[3].
Système planétaire de Gliese 581[4].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Vue d'artiste de Gliese 581 b comme un Neptune chaud.
Autre vue d'artiste imaginant la planète comme une planète de glace chaude.

Gliese 581 b est située à seulement 0,004 UA de son étoile (Gliese 581). Les températures à sa surface sont donc extrêmement élevées, similaires à celle de Mercure, soit environ 150 °C (ou 420 kelvins ; 300 °F).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) NewScientist – 03 juillet 2014 « First life friendly exoplanet may not exist after all, » par Jacob Aron.
  2. (en) Science - 02 juillet 2014 « Stellar activity masquerading as planets in the habitable zone of the M dwarf Gliese 581 » par Paul Robertson, Suvrath Mahadevan, Michael Endl et Arpita Roy.
  3. (en) ScienceNow – 12 octobre 2010 « Recently Discovered Habitable World May Not Exist, » par Richard A. Kerr.
  4. (en) Steven S. Vogt, R. Paul Butler, Eugenio J. Rivera, Nader Haghighipour, Gregory W. Henry, Michael H. Williamson, « The Lick-Carnegie Exoplanet Survey: A 3.1 M_Earth Planet in the Habitable Zone of the Nearby M3V Star Gliese 581 », arXiv (avant publication dans l'Astrophysical Journal),‎ 29 septembre 2010 (lire en ligne)
  • (en) Bonfils et al., « The HARPS search for southern extra-solar planets, VI. A Neptune-mass planet around the nearby M dwarf Gl 581 », Astronomy and Astrophysics, vol. 443,‎ 2005, p. L15-L18 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]