Gliese 436

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gliese 436

Description de cette image, également commentée ci-après

Vue d'artiste de Gliese 436 b en orbite autour de son étoile

Époque J2000.0

Données d'observation
Ascension droite 11h 42m 11.09368s[1]
Déclinaison +26° 42′ 23.6537″[1]
Constellation Lion
Magnitude apparente 10,67[2]
Caractéristiques
Type spectral M2.5-V[1]
Indice U-B +1,23[3]
Indice B-V +1,52[1]
Indice R-I ?
Indice J-K ?
Astrométrie
Vitesse radiale +10,0[4] km/s
Mouvement propre μα = +896,07[1] mas/a
μδ = 813,54[1] mas/a
Parallaxe 98,61 ± 2,33[1] mas
Distance 33,48 al
(10,27 pc)
Magnitude absolue 10,63[2]
Caractéristiques physiques
Masse 0,41 ± 0,05[2] M
Rayon 0,42[5] R
Gravité de surface (log g) ?
Luminosité 0,025[2] L
Température 3 318[5] K
Métallicité [Fe/H] = –0,32 ± 0,12[6]
Rotation 1,0[7] km/s
Âge 6,5–9,9×109[8] a
Système planétaire
Planètes Gliese 436 b
Gliese 436 c (à confirmer)

Autres désignations

Ross 905, HIP 57087, G 120-068, GCTP 2704.10, LHS 310, AC +27:28217,
Vyssotsky 616

Gliese 436 est une étoile naine rouge de 0,44 masses solaires située à 33,5 années-lumière du système solaire, dans la constellation du Lion.

Système planétaire[modifier | modifier le code]

Une seule exoplanète a actuellement été détectée orbitant autour de Gliese 436, il s'agit de Gliese 436 b, mais il est très probable qu'une seconde planète, non encore confirmée de manière certaine, ait une orbite plus large perturbant celle de la première.

Cette seconde planète, baptisée Gliese 436 c, serait de type tellurique et d'une masse environ égale à 5 fois celle de la Terre. Ceci en ferait une exoplanète d'assez faible masse parmi celles connues actuellement et orbitant autour d'une étoile de la séquence principale. Elle appartiendrait de fait à la catégorie des Super-Terres.

S'agissant de Gliese 436 b, celle-ci est une planète de 0,0713 masses joviennes. Il s'agirait donc d'une petite planète gazeuse (plus petite que Neptune). Elle est située à 0,0285 unités astronomiques de son étoile (soit 4 275 000 km) et en fait le tour en 2,64 jours terrestres.

Caractéristiques des planètes du système Gliese 436
Planète Masse Demi-grand axe (Ua) Période orbitale (jours) Excentricité Rayon
Gliese 436 b 0.041 ± 0.05 MJ 0.041 ± 0.05 2.64385 ± 0.00009 0.150 ± 0.012 4.327±0.183 R
Gliese 436 c
(non confirmé)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g (en) [PDF]F. van Leeuwen, Validation of the new Hipparcos reduction, 2007. Texte en accès libre sur arXiv : 0708.1752.
  2. a, b, c et d (en) [PDF]Paul Butler, Steven S. Vogt, Geoffrey W. Marcy, Debra A. Fischer, Jason T. Wright, Gregory W. Henry, Greg Laughlin, Jack Lissauer, A Neptune-Mass Planet Orbiting the Nearby M Dwarf GJ 436, 2004. Texte en accès libre sur arXiv : astro-ph/0408587v2.
  3. (en) Gliese 436 sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg
  4. (en) [PDF]Wilson, Ralph Elmer, « General Catalogue of Stellar Radial Velocities », Carnegie Institution of Washington,‎ 1953 (consulté le 13 octobre 2012)
  5. a et b (en) [PDF]Johnson H. M. ; Wright C. D., « Predicted infrared brightness of stars within 25 parsecs of the Sun - Astrophysical Journal Supplement Series 53: 643–711 », The American Astronomical Society,‎ 1983 (consulté le 13 octobre 2012), p. 673
  6. (en) [PDF]Jacob L. Bean, G. Fritz Benedict, Michael Endl, Metallicities of M Dwarf Planet Hosts from Spectral Synthesis, 2006. Texte en accès libre sur arXiv : astro-ph/0611060.
  7. (en) [PDF]J S Jenkins, L W Ramsey, H R A Jones, Y Pavlenko, J Gallardo, J R Barnes, D J Pinfield, "Rotation Velocities for M-dwarfs" Texte en accès libre sur arXiv : 0908.4092.
  8. (en) [PDF]C. Saffe, M. Gomez, C. Chavero, On the Ages of Exoplanet Host Stars, 2005. Texte en accès libre sur arXiv : astro-ph/0510092.

Lien externe[modifier | modifier le code]