Glen Benton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Glen Benton

alt=Description de l'image Deicide band 004.jpg.
Informations générales
Naissance 11 février 1967 (47 ans)
Activité principale Musicien
Genre musical Death metal
Instruments Basse
Années actives 1987
Labels Earache Records
Site officiel [2]

Glen benton est un chanteur et un bassiste américain de Death metal.

Participations[modifier | modifier le code]

Il officie dans le groupe Deicide en tant que chanteur, bassiste et auteur depuis le début du groupe. Son chant à deux registres distincts (mixés à l'enregistrement, c'est-à-dire que les deux voix, graves et aigües, sont superposées en studio, la voix de Benton n'étant pas modifiée) est l'un des traits marquants de ses parties vocales : une voix en grunt grave classique typique du death et l'autre chant erraillé typique du black. L'une et l'autre se superposant ou alternant en dialogue selon les passages des chansons.

Il a également participé aux albums studio de Vital Remains Dechristianize et Icons of evil, et apparait en guest vocals dans un titre de l'album Butchered at Birth de Cannibal Corpse, ainsi que sur un titre de l'album "Death shall rise" du groupe anglais de death Cancer. Il apparait aussi en guest vocals sur le titre "Unfit Earth" de l'album "Harmony Corruption" du groupe anglais Napalm Death.

Il a également participé à l'album Roadrunner United à l'occasion des 25 ans du label de musique Roadrunner Records où il chante sur la chanson "Annihilation By The Hands Of God".

Convictions satanistes[modifier | modifier le code]

Benton est connu pour afficher des convictions satanistes et une hostilité marquée au christianisme (il s'agit du thème principal de ses textes). À cet égard, il s'est fait marquer au fer une croix renversée sur le front. Dans les années 90, il fut invité dans une émission de talkshow français (TF1) ("j'y crois, j'y crois pas") de Tina Kieffer qui traitait des religions pour parler de ses croyances.

Bien qu'affirmant partager un lien spirituel avec Lucifer, qui, selon lui, lui dicterait quoi dire et quoi écrire[1], la nature de son satanisme reste floue et sujet à controverse, en raison tout particulièrement d'allégations de la part de l'ancien guitariste Eric Hoffman, qualifiant le satanisme de Benton de "non sincère et factice"("insincere and spurious")[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]