Glaucos (dieu)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Glaucos.

Dans la mythologie grecque, Glaucos (en grec ancien Γλαῦκος, est une divinité marine.

Mythe[modifier | modifier le code]

Chez Apollonios de Rhodes, il apparaît aux Argonautes. Chez Euripide, c'est lui qui apparaît à Ménélas, au lieu de Protée dans l’Odyssée. Selon certaines légendes, il est fils de Poséidon ; selon d'autres, il est au départ un simple mortel, pêcheur de métier. Eschrion de Samos dit que Glaucos devint immortel grâce à cet agrostis semé par Cronos, qu'il mangea. Il a également ranimé un lièvre grâce à une herbe dont il frotta l'animal ; désireux de savoir ce que l'herbe pouvait pour effet sur lui, il se jeta à la mer ; dès lors, et selon le vœu de Zeus vécut dans la mer. Selon Les Étoliques, une histoire en prose de l’Étolie du poète Nicandre de Colophon, c'est Glaucos qui apprit à Apollon à rendre des oracles[1] ; comme toutes les divinités marines, il possède le don de prédire l'avenir. Quelques vers iambiques d'Eschrion de Samos parlent de Glaucos au livre VII des Deipnosophistes d'Athénée : « Glaucos le marin devint amoureux d'Hydnée, fille de Scyllos, le plongeur de Sicyone[2]. »

Il est réputé vivre à Délos, entouré de Néréides. Amoureux de la nymphe Scylla, qui le repousse, il demande à la magicienne Circé un philtre d'amour. Or, éprise du dieu, jalouse, elle lui donne un poison qui transforme Scylla en monstre marin.

Sources et Liens[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Livre Premier
  2. ville de Thrace