Glaser-Dirks DG-200

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
DG-200 - DG-200/17
Constructeur Drapeau : Allemagne Glaser-Dirks
Premier vol 22 avril 1977
Classe de compétition 15 /18 mètres
Nombre construit 192
Équipage 1
Dimensions
Profil FX67 K170/17
Envergure 15 m / 17 m
Longueur 7 m
Hauteur 1,4 m
Surface alaire 10m² / 10,57 m2
Allongement 22,5 / 27,34
Masses et charge
Masse à vide 238 kg / 224 kg
Ballast 130 kg / 160 kg
Charge alaire minimale 31,7kg/m² / 28,8 kg/m2
Charge alaire maximale 45kg/m² / 42,6 kg/m2
Masse maximale 450 kg
Performances
Vitesse maximale 270 km/h
Vitesse de décrochage 62 km/h / 57 km/h
Finesse 42,5 / 45,5
Taux de chute minimale 0,59 m/s / 0,53 m/s

Le DG-200 est un planeur de 15 m ou 17 m d'envergure et équipé de volet de courbure et de ballast. Il a été conçu par la société Glaser-Dirks, et est suivi par la société DG Flugzeugbau.
Planeur conçu pour la classe FAI 15 mètres comme son concurrent direct le LS 3. Le DG-200 est autorisé en configuration 15 m de voler à une vitesse maximale de 270 km/h et une masse au décollage maximale de 450 kg. De plus la vision extérieure est excellente et le train d'atterrissage suffisamment suspendu par une roue de diamètre de 5 pouces.

Version[modifier | modifier le code]

Le DG-200 est le deuxième planeur développé par Wilhelm Dirks après DG-100. Le premier vol du DG-200 en 15 mètres s'effectua en 1977, ensuite suivit le DG-200/17, avec des rallonges d'ailes pour porter l'envergure à 17 mètres. L'évolution du DG-200 se nomma le DG-202 et/ou le DG-202/17 et arriva en 1980. Il était équipé d'une verrière monobloc, d'un profil modifié et un branchement automatique de la profondeur. Le DG-202/17C avec des longerons en fibre de carbone. C'est à partir de ces longerons que l'on développa le DG-400 motorisé.

Histoire[modifier | modifier le code]

Des pilote de planeur se souhaitaient depuis longtemps une adaptation optimale du profil par rapport à la vitesse. De pouvoir voler à une vitesse donnée et obtenir le meilleur rendement aérodynamique possible et également avoir une possibilité d'avoir une vitesse d'approche faible lors de vache.

Dans les années 70, la technologie a permis d'obtenir des profils variables avec l'utilisation de fibre de verre et de carbone. Les volets de courbure qui permettent de cabrer le bord de fuite du profil de l'aile et donc d'augmenter la traînée ou la réduire. La Classe FAI 15 mètres sont tous équipé de ce système.

Liens externes[modifier | modifier le code]