Gladys Brockwell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gladys Brockwell

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Avec Henry A. Barrows (à g.) et William Farnum,
dansThe Fires of Conscience (1916)

Nom de naissance Gladys Lindeman
Naissance 26 septembre 1894
New York (Brooklyn)
État de New York, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 2 juillet 1929 (à 34 ans)
Los Angeles (Hollywood)
Californie, États-Unis
Profession Actrice
Films notables Broken Commandments
Oliver Twist
Notre-Dame de Paris
L'Heure suprême
La Femme disputée

Gladys Brockwell est une actrice américaine, née Gladys Lindeman le 26 septembre 1894 à New YorkArrondissement de Brooklyn (État de New York), morte le 2 juillet 1929 à Los Angeles — Quartier d'Hollywood (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Gladys Brockwell contribue à cent-dix-sept films américains, majoritairement muets, sortis à partir de 1913. Citons Broken Commandments de Frank Beal (1919, avec G. Raymond Nye et Spottiswoode Aitken), Oliver Twist de Frank Lloyd (version de 1922, avec Jackie Coogan dans le rôle-titre et James A. Marcus), Notre-Dame de Paris de Wallace Worsley (version de 1923, avec Lon Chaney et Patsy Ruth Miller), L'Heure suprême de Frank Borzage (version de 1927, avec Janet Gaynor et Charles Farrell), ou encore La Femme disputée d'Henry King et Sam Taylor (1928, avec Norma Talmadge et Gilbert Roland).

Gladys Brockwell apparaît dans seulement sept films parlants sortis en 1928 et 1929, dont Lights of New York de Bryan Foy (1928, avec Helene Costello et Cullen Landis). Le dernier est The Drake Case d'Edward Laemmle (avec Forrest Stanley et Robert Frazer), sorti le 1er septembre 1929, deux mois après sa mort prématurée, des suites d'un accident de voiture.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]