Glace de fond

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Formation de glace de fond, détroit de McMurdo, Antarctique.

Le terme de glace de fond désigne tout type de glace immergée, attachée ou ancrée au fond, quel que soit son mode de formation[1]. La glace de fond peut se former en milieu océanique ou en eau douce.

Formation[modifier | modifier le code]

Formation en milieu marin[modifier | modifier le code]

Formation en milieu fluvial[modifier | modifier le code]

Lors des periodes de froid extrême, la glace de fond se forme à partir de l'accrétion, sur le lit de la rivière, du frasil[1] (premiers cristaux de glace à se former, en forme de d'aiguille ou de plaquette et d'une taille inférieure à 1 mm) transporté par l'écoulement [2],[3].

Formation en milieu lacustre[modifier | modifier le code]

Formation lors de tempêtes[modifier | modifier le code]

Effets sur la faune et la flore[modifier | modifier le code]

Faune sous-marine, détroit de McMurdo, Antarctique. Les organismes pris par la croissance saisonnière de la glace de fond ne survivront pas.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b "Environnement Canada, Glossaire des glaces"
  2. Jean-François Bisaillon, L'effet des conditions hivernales sur la mortalité du saumon atlantique juvénile et sur la formation de la glace de fond en milieu naturel, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique,‎ 2005, 129 p. (lire en ligne)
  3. François Anctil, L'eau et ses enjeux, De Boeck Supérieur,‎ 2008, 248 p. (ISBN 280415694X et 9782804156947, lire en ligne)