Gjoko Taneski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gjoko Taneski (Ѓоко Танески) né le 2 mars 1977 à Ohrid, République de Macédoine, dans l'ancienne Yougoslavie, est un chanteur macédonien.

Taneski se fait remarquer en 1996 au très populaire festival macédonien Makfest lors de sa toute première scène avec la chanson "Go, don't fool the heart". Reconnu du public et du milieu, il ne tarde pas à s'associer à des compositeurs et paroliers de premier choix, ce qui fera décoller sa carrière de chanteur dans le pays. Mais c'est l'année 2007 qui l'ancra au sommet du paysage musical avec son titre Farewell dearest, en top des charts pendant plusieurs mois. En 2009 sort son deuxième album Never Enough. C'est tout naturellement qu'il a été élu en 2010 pour représenter la Macédoine à l'Eurovision de la chanson.

Eurovision 2010[modifier | modifier le code]

Le 20 février 2010, Taneski a été choisi lors d'une finale nationale pour représenter son pays au Concours Eurovision de la chanson 2010 à Oslo avec sa chanson "Jas ja imam silata" (j'ai la force).

Précédé par Gjoko Taneski Suivi par
Next Time
Représentant macédonien au Concours Eurovision de la chanson
2010
Vlatko Ilievski