Giusto Gervasutti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Topo de la voie que Gervasutti a ouverte sur l'Ailefroide

Giusto Gervasutti, né le 17 avril 1909 et mort le 16 septembre 1946, est un alpiniste italien qui a ouvert de nombreux itinéraires dans les Alpes telles que la face nord-ouest de l'Ailefroide ou celle de l'Olan.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans le Frioul, il fréquente à partir de 1925 les Alpes carniques et les Dolomites. En 1931, il s'installe à Turin, prenant contact avec les Alpes occidentales. En 1932, il découvre la haute montagne hivernale au Nordend et au Cervin. Par la suite, considéré comme l'alpiniste le plus complet de son époque, Gervasutti devient l'une des personnalités les plus marquantes de l'histoire alpine de l'entre-deux-guerres. Le 16 septembre 1946, il fait une chute mortelle lors d'une tentative au pilier nord-est au mont Blanc du Tacul. En 1948 le club alpin italien baptise en son honneur le refuge-bivouac Gervasutti dans le massif du Mont-Blanc.

Ascensions[modifier | modifier le code]

Écrits[modifier | modifier le code]

  • Montagnes, ma vie
  • Ascensions dans les Alpes

Bibliographie[modifier | modifier le code]