Giuseppe Porta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Giuseppe Porta ou della Porta, dit Salviati le Jeune (Castelnuovo di Garfagnana, 1520 - 1575) est un peintre italien maniériste de l'école vénitienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1535, Giuseppe Porta est en apprentissage auprès de Francesco Salviati à Rome et il adopte le nom de son maître quand il signe.

En 1539, il l'accompagne à Venise puis part à Florence (où il rencontrera Vasari), puis à Bologne pour revenir ensuite à Venise.

De 1541 à 1552, il travaille à Padoue, pour un cycle de la Vie de saint Jean Baptiste au palazzo Selvático.

En 1565, il est à Rome pour peindre des fresques, laissées incomplètes par son maître, pour la Sala Regia au Vatican.

En 1565, il est retourné à Venise au Palais des Doges et à la Biblioteca Marciana, où il peint les Sibylles, les Prophètes, et les Vertus cardinales, et pour la chapelle, La Mort du Christ avec sa mère et Marie-Madeleine.

Il est élu à l'Accademia dell'Arte del Disegno de Florence

Pietro Malombra fut l'un de ses élèves.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Circoncisione di nostro signore (1570), collection Luigi Grassi, Rome
  • Ciclo d'affreschi sulla Passione, chapelle du Saint-Sacrement, Chiesa di San Polo
  • Frontispice pour l'ouvrage ésotérique Le Sorti intitolate Giardino di Pensieri (1540), Fine Art Museum of San Francisco, (collaboration avec Lambert Sustris)
  • Presentazione di Gesù al Tempio (1550-1560), retable, Santa Maria Gloriosa dei Frari, Venise
  • Profeti (1550-1560 ca., pala d'altare, Santa Maria Gloriosa dei Frari, Venise
  • La purificazione di Maria Vergine e Santi, retable, Santa Maria Gloriosa dei Frari, Venise
  • Madonna con Bambino e i Santi Antonio Abate e Bernardo, retable, San Francesco della Vigna, Venise
  • Cristo Redentore tra San Giovanni Battista, S.Gerolamo, S.Caterina e S. Tommaso, étude pour le retable, Getty Museum, Los Angeles
  • Ratto delle Sabine, dessin à la plume et encre brune, musée du Louvre, Paris
  • Crocifissione, Basilica dei Santi Giovanni e Paolo, Cappella della Trinità, Venise
  • Cristo risorto e Santi, Basilica dei Santi Giovanni e Paolo, Cappella della Trinità, Venise
  • La Resurrezione, Nationalmuseum, Stockholm
  • Riconciliazione dell'Imperatore Federico Barbarossa, fresque, Vatican, Rome
  • Guerriero e tre donne attorno alla morente, dessin à la plume et encre brune, Museum of Fine Arts, Boston
  • Ratto delle Sabine, huile sur toile, Bowes Museum, Durham
  • Cacciata dal Paradiso, huile sur toile, Musée des Augustins, Toulouse

Notes et références[modifier | modifier le code]


Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]