Giuseppe Pietri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Giuseppe Pietri (né le 6 mai 1886 à Sant’Ilario et mort le 11 août 1946 à Milan) est un compositeur italien, spécialisé dans le genre de l’opérette.

Biographie[modifier | modifier le code]

Giuseppe Pietri a étudié la composition avec Gaetano Coronato, l’harmonie et le contrepoint avec Amintore Galli (it) au conservatoire Giuseppe Verdi de Milan, grâce à Oreste del Buono (it) qui lui permit de s’inscrire après l’avoir entendu jouer lors d’un concert à Portoferraio.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Opéras[modifier | modifier le code]

  • Calendimaggio, livret de Pietro Gori, Florence, 1910.
  • Ruy Blas, d’après Victor Hugo, Bologne, 1916.
  • Maristella, Naples, 1930.
  • Rondine bionda, Livourne, 1937.
  • La canzone di San Giovanni, San Remo, 1939.

Opérettes (sélection)[modifier | modifier le code]

  • Addio giovinezza !, livret de Sandro Camasio et Nino Oxilia, Livourne 1915.
  • Acqua cheta, livret d'Augusto Novelli, Angelo Nessi, Rome, 1920.
  • Guarda, guarda la mostarda!, Rome, 1923.
  • La donna perduta, livret de Guglielmo Zorzi, Guglielmo Giannini, Rome, 1923.
  • Primarosa, livret de Renato Simoni, Milan, 1926.
  • Rompicollo, livret de Luigi Bonelli & Ferdinando Paolieri, Milan, 1928.
  • Casa mia, casa mia …, livret d'Augusto Novelli, Angelo Nessi, Rome, 1930.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Volkmar Klotz, Operette. Porträt und Handbuch einer unerhörten Kunst. Piper, Munich, 1991, ISBN 3-492-03040-8

Liens externes[modifier | modifier le code]