Giuseppe Occhialini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Giuseppe Occhialini

Giuseppe Occhialini, dit Beppo Occhialini né le 5 décembre 1907 (Fossombrone, Italie) et mort le 30 décembre 1993 (Paris 14e, France), est un physicien italien de réputation internationale.

Biographie[modifier | modifier le code]

On doit notamment à Giuseppe Occhialini la découverte du méson π ou pion en 1947, avec César Lattes et Cecil Frank Powell (prix Nobel de physique en 1950). Ils travaillaient alors au « H. H. Wills Laboratory » de l'Université de Bristol.

On lui doit aussi la mise au point de la technique des plaques a émulsions épaisses dont les performances dépassent celles de la chambre à brouillard de Wilson pour la détection des rayons cosmiques et des particules élémentaires.

Il est fait membre étranger de la Royal Society en 1974. Il a reçu le prix Wolf en 1979.

Il épousa en 1950 à Bruxelles Costanza Carlotta “Connie” Dilworth, elle-même physicienne de renom international. L'année suivante à Uccle vint au monde leur fille Etra.

Il fut aussi brillant alpiniste au Brésil durant la dernière guerre mondiale et spéléologue.Il faisait partie en 1951/52 de l'équipe qui découvrit le gouffre de la Pierre Saint Martin dans les Pyrénées.

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Giuseppe « Beppo » Occhialini, Agenzia Spaziale Italiana
  • (en) « Giuseppe Occhialini », Proceedings of the American Philosophical Society, vol. 146, no 2, juin 2002 [PDF]