Giuseppe Meda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
David danza davanti all'arca (peinture du buffet d'orgue au Dôme de Milan)

Giuseppe Meda (Milan, v. 1534 - 1599) est un peintre maniériste, un architecte et un ingénieur hydraulique italien du XVIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Giuseppe Meda accomplit son apprentissage de peintre auprès de Bernardino Campi, puis il acquiert ensuite sa formation en architecture et en techniques hydrauliques.

Son projet, resté célèbre, pour rendre navigable l'Adda entre Cornate d'Adda et Paderno d'Adda, aurait dû se réaliser par la construction d'un réservoir ou castello d’acque (château d'eau) qui aurait comblé un dénivelé environ 18 mètres.

Comme peintre, il fut un bon exécutant du maniérisme tardif lombard, en cherchant à conjuguer la monumentalité et le gigantisme de Michel-Ange avec le sfumato de Léonard de Vinci, en n'oubliant pas d'y intégrer quelques touches de la tradition locale du mode particulier de Gaudenzio Ferrari. Sont les plus remarquées ses fresques du Dôme de Monza, exécutées en collaboration avec Giuseppe Arcimboldo et la peinture du buffet d'orgue du Dôme de Milan, peut-être la commande la plus ambitieuse des années de l'épiscopat de Charles Borromée.

Comme architecte, il eut à sa charge de devoir terminer les œuvres milanaises commencées par Pellegrino Tibaldi, comme l'église San Sebastiano, la chapelle du Lazaret et peut-être le palazzo di Prospero Visconti (si le témoignage de Giovanni Paolo Lomazzo est exact). Est documenté également son envoi de projets pour l'Escurial. Peu d'architectures complètes sont de sa main. On signale son projet pour la chapelle de la famille Trivulzio à San Stefano in Brolo et celui de la reconstruction de San Lorenzo, alternatif à celui de Martino Basso est conservé à la Bibliothèque Ambrosienne (cod. F 251 inf. n. 51).

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1559 : Peinture du buffet d'orgue au Dôme de Milan dans un concours contre Bernardino Campi (nell’anta con l’Assunzione, consegnata per ultima, aveva collaborato anche Pellegrino Tibaldi).
  • 1565 : Après un paiement à Giuseppe Arcimboldo, commissionné pour être gonfalonier de la ville de Milan, avec une représentation de saint Ambroise, victorieux sur Ariani.
  • 1574 : Projet de canal, le naviglio di Paderno entre le lac de Côme et le naviglio Martesana.
  • 1576 -1591 : Érige la chapelle du Tribunale di Provvisione au Palazzo dei Giureconsulti.
  • 1580 - 1593 : Dirige le chantier de la transformation de la Basilica di San Simpliciano et de Santa Maria Beltrade.
  • 1594 : Plan d'un théâtre provisoire au Palazzo di Corte et travaux à la chapelle Trivulzio à San Stefano.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • G. P. Lomazzo, Trattato dell’arte della pittura, Milan (1584), Florence (1974)
  • G. P. Lomazzo, Idea del Tempio della pittura, Milan (1590), Florence (1973)
  • A. Lamo, Discorso di Alessandro Lamo intorno alla scoltura e pittura, dove ragiona della vita ed opere in molti luoghi ed a diversi principi e personaggi fatte fatte dall’eccellentissimo e nobile M. Bernardino Campo pittore cremonese, Crémone (1584), publié en appendice de G. B. ZAIST, Notizie de' pittori scultori ed architetti cremonesi, Crémone (1774) vol. I, Bergame (1976)
  • C. Baroni, L’architettura a Milano dal Bramante al Richini, Milan (1941)
  • C. Baroni, Appunti d’archivio su Giuseppe Meda, “Rivista d’arte”, S. II, 5 (1933)
  • L. Grassi, Meda, Giuseppe, in Province del barocco e del rococò in Lombardia. Propos pour un lexique bibliographique, Milan (1964)
  • C. Baroni, Documenti per la storia dell’architettura a Milano tra Rinascimento e Barocco, II, Rome (1968)
  • J. Turnure, The organ shutters of Milan Cathedral, in Il duomo di Milano. Atti del convegno internazionale, I, Milan (1968)
  • A. Rovetta, Via Torino. Tempio Civico di S. Sebastiano, in Milano ritrovata: l’asse via Torino, catalogue de l'exposition, Milan (1988)
  • F. Ricardi, Le ante d’organo del Duomo di Milano, dans “Archivio Storico Lombardo”, S. V, CXIV (1988)
  • R. S. Miller, Gli affreschi cinquecenteschi: Giuseppe Arcimboldo, Giuseppe Meda e Giovan Battista della Rovere detto il Fiammenghino, in Monza. Il Duomo nella storia e nell’arte, Milan (1989)
  • R. S. Miller, Note su Giuseppe Arcimboldo, Giuseppe Meda, Giovan Battista Della Rovere detto il Fiammenghino ed altri pittori milamesi, in Studi monzesi, 5 (1989)
  • F. Frangi, Meda, Giuseppe, in Pittura in Brianza e in Valsassina dall’Alto Medioevo al Neoclassicismo, Milan (1993)
  • D. Antonini, San Sebastiano: un’architettura di Pellegrino Tibaldi nella Milano borromaica, dans Annali di architettura, 10-11, (1998-1999)
  • F. Repishti, Disegni et modelli et parer de Giuseppe Meda, Vincenzo Seregni et Pellegrino Tibaldi pour l’Escorial (1572), in Arte lombarda N° 128 (000)
  • L. Giacomini, Tre palazzi privati e l’architetto Pellegrino Pellegrini, dans Arte Lombarda, CXXXVII (2003)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

  • x

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]