Giuseppe Maria Doria Pamphilj

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Famille Doria.
Giuseppe Maria Doria Pamphilj
Biographie
Naissance 11 novembre 1751
à Gênes, Flag of Genoa.svg République de Gênes
Ordination sacerdotale 18 juillet 1773
Décès 8 février 1816
à Rome, États pontificaux
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
14 février 1785
par Pie VI
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Pietro in Vincoli
Cardinal-prêtre de S. Cecilia
Cardinal-évêque de Frascati
Cardinal-évêque de Porto e Rufina
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 22 août 1773
Fonctions épiscopales Nonce apostolique en France
Pro-camerlingue de la Sainte Église romaine
Cardinal secrétaire d'État du Saint-Siège
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Giuseppe Maria Doria Pamphilj (né le 11 novembre 1751 à Gênes, alors capitale de la République de Gênes et mort le 8 février 1816 à Rome) est un cardinal italien du XVIIIe siècle et du début du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Giuseppe Maria Doria Pamphilj fait partie de la famille illustre des comtes de Melfi et de la famille Doria, qui compte beaucoup de cardinaux. Giuseppe Pamphilj est notamment le frère du cardinal Antonio Maria Doria Pamphilj et l'oncle du cardinal Giorgio Doria Pamphilj.

Il est nommé archevêque titulaire de Seleucia en février 1773 à l'âge de 21 ans, alors qu'il n'est pas prêtre. Il est ordonné prêtre en juillet et évêque en août suivant. En septembre, il est nommé nonce apostolique en France, poste qu'il conserve jusqu'en 1785.

Le pape Pie VI le crée cardinal lors du consistoire du 14 février 1785. Il est cardinal secrétaire d'État du Saint-Siège de 1796 à 1799.

En 1799 il est arrêté par les Français et expulsé vers Gênes. Le cardinal Doria Pamphilj est désigné par Napoléon en 1813 comme intermédiaire pour négocier le concordat de Fontainebleau.

Giuseppe Doria Pamphilj participe au conclave de 1799-1800 lors duquel Pie VII est élu comme pape.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (it) Renata Ago, Carriere e clientele nella Roma barocca, Roma-Bari, Laterza, 1990.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]