Giuseppe Ferrandino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Giuseppe Ferrandino

Nom de naissance Giuseppe Ferrandino
Autres noms Peppe Ferrandino
Activités Romancier
Naissance 24 janvier 1958 (56 ans)
Île d’Ischia, Drapeau de l'Italie Italie
Langue d'écriture Italien
Genres Roman policier, roman noir, giallo, bande dessinée

Giuseppe Ferrandino, né le 24 janvier 1958 sur l’île d’Ischia, en Italie, est un scénariste de bande dessinée et un écrivain italien de roman policier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie la médecine à l’université de Naples avant de se décider à vivre de sa passion. Il rédige alors des scénarios pour diverses séries de bande dessinée, dont Intrepido, Monello, Lancio Story, Dylan Dog, Nick Raider, travaillant notamment avec le dessinateur Rotundo Massimo.

En 1993, il publie son premier roman. Six autres suivront. En France, deux de ses livres ont été traduits sous le nom de Peppe Ferrandino. Un de ses titres est paru dans la collection Série noire.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Pericle il Nero (1993)
    Publié en français sous le titre Périclès le Noir, Paris, Gallimard, Série noire no 2373, 1995, traduit par Anne Schimmel.
  • Il rispetto (ovvero Pino Pentecoste contro i guappi) (1999)
    Publié en français sous le titre Le Respect : Pino Pentecoste contre les camorristes, Paris, Gallimard, Folio policier no 353, 2004, traduit par Anne Schimmel.
  • Lidia e i Turchi (1999)
  • Saverio del Nord Ovest (2001)
  • Cento modi per salvarsi la vita con un pacchetto di sigarette senza fumarlo (2001)
  • Spada (2007)
  • Rosmunda l'inglese (2008)

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

  • Sera Torbana : tome 1 Le Vol de dieux (1991) et tome 2 Les Larmes de Judas (1995)
  • La Couleur du vent tome 1 Mihalis et tome 2 Shylock (1991)
  • Le Maître du silence : tome 1 La Cité de non retour et tome 2 L’Île aux hommes fatigués (1991)

Liens externes[modifier | modifier le code]