Giuseppe Bottani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autoportrait

Giuseppe Bottani (Crémone, 1717 - Mantoue, 1784), est un peintre italien qui fut actif pendant la période baroque au XVIIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

À Florence, Giuseppe Bottani fut un élève de Antonio Puglieschi et de Vincenzo Meucci. En 1735 il s'installa à Rome pour travailler avec Agostino Masucci. Après 1745 il retourna à Crémone. En 1758 il a fréquenté l'Accademia di San Luca et en 1769 il a été nommé professeur de peinture et directeur de l'Académie des beaux-arts de Mantoue. Il était connu pour la peinture de paysages dans le style de Gaspard Poussin et des tableaux dans le style de Carlo Maratta[1].

Le Brescian Domenico Vantini a été un de ses élèves.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Achille et les filles de Lycomède et La Séparation de Briséis et d'Achille (1778).
  • Jésus-Christ parmi les docteurs,
  • Vierge adorant l'Enfant
  • Sainte Paola prenant congé de sa famille, église des saints Cosme et Damien, Milan.
  • Autoportrait
  • Portrait de l'épouse de Luigi Valadier,
  • Retable, Basilique Sant'Andrea delle Fratte, Rome.
  • Agar et l'ange (v. 1776), peinture à l'huile sur toile, Musée du Louvre.
  • La Mort de Didon,
  • Le Départ des saints Paola et Eustache pour le pays saint, Metropolitan Museum of Art.
  • L'éducation de la Vierge,

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Bryan Michael, Dictionary of Painters and Engravers, Biographical and Critical (Volume I: A-K, York St. #4, Covent Garden, Londres Original de Fogg Library, numérisé par Googlebooks d'Oxford University le 18 mai 2007, Robert Edmund Graves,‎ 1886 (réimpr. George Bell and Sons), 164 p. (résumé), p. 164
  • (it) Stefano Ticozzi, Dizionario degli architetti, scultori, pittori, intagliatori in rame ed in pietra, coniatori di medaglie, musaicisti, niellatori, intarsiatori d’ogni etá e d’ogni nazione (Volume 1), numérisé par Googlebooks le 24 janvier 2007,‎ 1830 (réimpr. Gaetano Schiepatti), 205 p. (résumé)
  • C. Tellini Perina, Giuseppe Bottani (Crémone 1717 - Mantoue 1784): catalogo delle opere, Milan, 2000.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Luigi Lanzi, Histoire de la peinture en Italie depuis la renaissance, page 391, 1824 [1]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]