Giuseppe Biancani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Giuseppe Biancani (en latin Josephus Blancanus), né en 1566 à Bologne et mort en 1624, est un jésuite italien, astronome, sélénographe et mathématicien.

Son ouvrage Aristotelis loca mathematica ex universes ipsius operibus collecta et explicata sur la pensée d'Aristote, publié à Bologne en 1615 subit la censure. Il est mis à l'index de sa congrégation l'année suivante.

Il publie en 1619 un autre ouvrage, Sphera mundi, seu cosmographia demonstrativa, ac facili methodo tradita. Il y expose que Dieu a créé la Terre selon une symétrie parfaite : les plus hautes montagnes de la terre ont leur équivalent dans les profondeurs des océans. Dans le sommaire, l'ouvrage est présenté comme la somme des découvertes faites par télescope par Tycho Brahe, Johannes Kepler, Galilée, Nicolas Copernic et d'autres.

Dans Constructio instrumenti ad horologia solaria, il discute sur comment obtenir un cadran solaire parfait.

Il est aussi connu pour avoir écrit Chronologia mathematicorum.

Un cratère lunaire porte aujourd'hui son nom.